Vous recherchez...

Interview : Responsable de secteur pour la promotion des ventes

Responsable de secteur pour la promotion des ventes

Sabrina Hamidouche (22 ans)

Société: Askell Promotion, Lille

Quel parcours scolaire as-tu effectué pour pouvoir travailler dans le domaine de la communication ?

Après mon Bac ES, j'ai passé un DEUG Economie à Lille 3, pendant deux ans, mais le contenu trop théorique des cours m'a vite fait changer d'orientation. A ce stade, je me suis mise à la recherche de concours pour me professionnaliser rapidement. Tentée par la communication et la publicité, j'ai postulé pour passer la concours de l'IAE afin d'obtenir une maîtrise sciences et techniques (MST) Mercatique Communication et Culture. Actuellement, je termine ma deuxième année par un stage de fin d'études.

A ce propos, avant ce stage, as-tu déjà eu d'autres expériences pratiques qui ont pu te faire découvrir le monde de la communication ?

Oui, j'ai effectué un stage de deux mois l'année dernière au Stade Couvert de Liévin. J'ai eu l'opportunité de travailler en interne et en externe. Cette expérience était très intéressante car elle m'a permis de mieux cerner mon futur travail et de me décider professionnellement. En interne, j'étais chargée d'organiser des soirées, de rédiger la newsletter et de relayer tout type d'information auprès du personnel. En revanche, en externe, mes activités étaient beaucoup plus larges car l'objectif imposé était d'accroître la notoriété du stade auprès des professionnels et des particuliers. Pour cela, ma mission était de contacter les radios locales et les chaînes câblées telles que Noos ou C9, par le biais de dossiers et de communiqués de presse.

Actuellement, comment se passe ton stage et quelles sont tes différentes missions ?

Cela fait maintenant trois mois que je suis en stage chez Askell Promotion et mes missions sont vraiment variées. Comme c'est une agence de promotion des ventes, spécialisée en marketing opérationnel, je découvre de jour en jour un nouveau domaine qui m'apprend à être plus autonome et plus libre professionnellement. Mon travail consiste à rechercher divers partenaires pour poser les PLV au sein des centres commerciaux et à contacter notre principal client : Média Performance. En binôme avec le chef de secteur, je suis chargée de dénicher des animatrices pour faire des campagnes et des animations en centre commercial. Une fois cette tâche accomplie, je les forme sur les produits, assure le suivi et rédige une lettre concernant les attentes de la clientèle.

Quelles difficultés as-tu pu mesurer dans tes prospections ?

Le plus dur est de garder son sang-froid et d'être rigoureux pour gérer les imprévus des animatrices. Il faut aussi savoir se démarquer et être un bon communicant car on est amené à travailler avec les commerciaux et les partenaires. De plus, il faut avoir un bon contact avec les animatrices et être un bon relais d'informations.

Quels sont les avantages de ce travail ?

C'est un métier qui permet de rencontrer diverses personnes et d'être en contact, à la fois avec des professionnels, mais aussi avec des particuliers. C'est un milieu qui bouge et qui donne de larges responsabilités. C'est vraiment motivant d'avoir des objectifs clairement définis et d'exploiter ses compétences au maximum.

Et en ce qui concerne les inconvénients…?

Alors justement, si on s'investit à fond, il ne faut pas avoir peur de faire des heures en plus… Tant que les objectifs ne sont pas atteints, il faut vraiment s'impliquer pour respecter les délais fixés au préalable. De plus, comme tout métier de la communication, il faut toujours savoir mesurer la bonne cible, se remettre en question fréquemment et pouvoir s'adapter à toute situation.

D'après les stéréotypes du métier, travailler en agence est un environnement très stressant, non ?

C'est sûr qu'il y a beaucoup de missions à effectuer dans l'urgence mais contrairement à ce que l'on pourrait penser tout dépend de l'ambiance et de l'équipe de l'agence. Le principal et de rester solidaire et de réagir rapidement en cas d'imprévus.

D'un point de vue personnel, quels enrichissements ce stage t'a apportés ?

Tout d'abord, il me permet d'avoir une première assise professionnelle et une meilleure gestion du stress. J'ai aussi appris à mieux maîtriser mes émotions et à avoir plus d'assurance d'un point de vue relationnel. J'arrive à être à l'aise et à mieux communiquer de façon plus professionnelle.

Une fois le diplôme en poche, serais-tu tentée de travailler en agence ?

Je garderai une très bonne expérience de mon stage mais j'aimerais travailler dans le domaine de la santé et des services sanitaires. En effet, j'ai toujours été intéressée par le social et j'aimerais aider concrètement les gens dans leur vie quotidienne. Pour ma part, l'aspect humain est très important et compte vraiment pour me réaliser professionnellement.

Quels conseils pourrais-tu donner à un étudiant qui souhaiterait faire un stage en agence ?

D'être diplomate, de savoir amener ses arguments judicieusement en ayant du tact pour arriver à ses fins. De plus, je lui conseillerais de multiplier et de diversifier ses stages pour qu'il puisse rapidement trouver sa voie. Il faut bien avoir en tête que les débouchés sont rares et par conséquent, il est nécessaire d'avoir rapidement un projet professionnel spécifique.
M.H.K.

Voir aussi

Offres d'emploi

Offres de formation

Offres de stage