Vous recherchez...

Interview : Documentaliste stagiaire

Documentaliste stagiaire

Sandrine Beuzet (21 ans)

Quel est ton niveau d'études aujourd'hui ?

J'ai un Bac littéraire et je viens d'obtenir une licence de lettres assortie d'une mention documentation. L'année prochaine (2004-2005), j'envisage de passer le CAPES de documentaliste.

As-tu déjà eu une expérience pratique de ce métier ?

Actuellement, je suis en stage dans un CRDP (Centre Régional de Documentation Pédagogique). C'est la première fois que je suis confrontée aux réalités de ce métier. J'occupe un poste d'assistante documentaliste qui me permet de me rendre compte du travail qu'implique l'exercice de la profession.

Pourquoi veux-tu devenir documentaliste ?

Si j'ai choisi cette formation, c'est parce que j'ai toujours aimé les livres et la littérature classique. Mais je ne voulais pas être prof, car je trouve que les rapports entretenus avec les élèves ne sont, en général, pas les meilleurs qui soient. C'est plus facile en tant que documentaliste. On n'est pas un prof, le statut est différent et les élèves se comportent différemment avec vous.

Que retires-tu de l'expérience acquise en stage ?

Ce mois de stage aura été très formateur. La seule chose que je regrette c'est que cette structure accueille un public adulte tandis que je préférerais travailler avec un public adolescent. J'en retire tout de même pas mal de choses liées à la classification et à la recherche documentaire. Au final, ça conforte mon choix d'orientation et je sais aujourd'hui, que, si le travail en collège ou lycée ne me convenait pas, je pourrais toujours me rabattre sur ce type de structure pour exercer mon métier.

Ce stage a-t-il fait évoluer ta vision du métier ?

Oui, un peu, mais comme je le disais, il m'a surtout conforté dans mon choix de carrière. La seule chose dont je n'avais pas vraiment conscience était l'importance du volume de travail. Maintenant, je sais et ça me plaît.

Pour toi, y a-t-il des qualités essentielles pour être documentaliste ?

Pas « essentielles », mais importantes… Il vaut mieux être organisé, aimer les livres et aimer en lire. Etre patient est une bonne chose aussi, car on ne peut jamais se dire que le travail est terminé. Et puis, quand on s'occupe du CDI d'un collège ou d'un lycée, je pense qu'il faut un minimum de pédagogie, pour savoir s'y prendre avec les élèves.

Quelles sont tes perspectives d'avenir ?

Je voudrais travailler en établissement scolaire et plutôt en collège qu'en lycée. Les élèves sont plus jeunes, ils ont vraiment besoin de vous pour travailler. Je pense qu'en lycée, le documentaliste doit se sentir moins utile car moins sollicité par les jeunes.
P.E.M.

Voir aussi

Offres d'emploi

Offres de formation