Vous recherchez...

Interview : Stagiaire bibliothécaire

Stagiaire bibliothécaire

Claire Thiriet (19 ans)

Peux-tu nous retracer le parcours scolaire que tu as suivi jusqu'à présent ?

J'ai passé un Bac littéraire, puis, je suis partie à la fac, en DEUG de lettres. Mais je n'y suis restée qu'un an et je n'ai même pas validé cette première année. Cette année, j'avais décidé de me réorienter et j'ai choisi de faire un DUT spécialisation information et communication avec une option métiers du livre. Ce diplôme devrait me permettre, à la fin de l'année prochaine, d'avoir accès au concours de recrutement des bibliothécaires. C'est la raison pour laquelle je l'ai choisi.

Actuellement, tu es en stage… Etait-ce obligatoire ?

Non, c'est moi qui ai choisi d'en faire un. Pendant tout le mois de juillet, j'ai donc travaillé dans une bibliothèque municipale. Je voulais être sûre d'avoir fait le bon choix d'orientation et ce stage devait me permettre de conforter ce choix. De plus, il m'a permis de voir vraiment ce qu'était le métier.

Justement, as-tu la même vision du métier que ce que tu imaginais avant ton stage ?

A peu de choses près, oui. J'ai surtout pris conscience de certains aspects fastidieux du travail, comme le classement des ouvrages, par exemple. Ça, je n'y pensais pas trop avant, mais ce n'est pas quelque chose qui m'embête, car dans toutes professions, je pense qu'il y a du bon et du moins bon. Dans l'ensemble, ce stage m'apporte la confirmation de mes choix.

Quel genre de travail te demande t'on pendant ton stage ?

Je fais tout ce qu'est censé faire une bibliothécaire. Ça va du rangement des livres qui reviennent, à l'enregistrement des ouvrages empruntés, en passant par renseigner les personnes et les conseiller dans leurs choix. De plus, je m'occupe aussi de l'organisation de petites animations lecture, pour les centres aérés qui viennent à la bibliothèque.

Qu'est-ce qui te plaît le plus dans ce travail ?

Ce sont justement ces animations avec les enfants. J'aime beaucoup partager mon amour de la lecture avec les enfants. J'aime voir les tout petits rire et être « à fond » dans l'histoire quand je leur lis un conte.

Quelles qualités te semblent nécessaires pour ce métier ?

La pédagogie, quand on travaille avec des enfants et qu'on leur apprend l'intérêt de la lecture. Et pour faire ça, il faut être soi-même passionné par les livres, s'y connaître en littérature classique et contemporaine. Enfin, je pense que l'organisation, quand on fait ce métier est quelque chose d'indispensable.

Quels sont les conseils qui t'ont manqué quand tu as entamé ta formation et que tu voudrais donner aux étudiants qui souhaitent suivre ta voie ?

La seule chose qui me vient à l'esprit, ce sont les stages. Même si on n'est pas obligé d'en faire, cela permet d'être sûr de son orientation. Ils ne sont pas très durs à trouver et l'expérience pratique qu'ils apportent me semble capitale.

Comment envisages-tu la suite des événements ?

Je souhaite être bibliothécaire. Et pourquoi pas, par la suite, devenir directrice d'une structure, mais cela dépendra des opportunités qui s'offriront à moi. Sinon, je pense que je vais me spécialiser dans la lecture jeunesse en passant le CAFB (Certificat d'aptitude à la Fonction de Bibliothécaire) correspondant.
P.E.M.

Voir aussi

Offres d'emploi

Offres de formation