Vous recherchez...

Interview : Etudiante Assistante de direction

Etudiante Assistante de direction

Laure CREPIN (24 ans)

Après un BEP « métiers du secrétariat », Laure, indécise jusqu'alors, a été convaincue de l'intérêt pour elle de poursuivre ses études. Elle passe donc un BAC pro secrétariat et s'inscrit ensuite en BTS « assistante de direction ». A six mois de la fin de son cursus, elle apparaît confiante et très motivée par son entrée sur le marché du travail.

As-tu déjà une expérience du métier acquise par un stage, ou un travail l'été ?

Oui, les deux en fait… J'ai effectué quatre stages depuis mon BEP, et il m'en reste encore un d'ici la fin de l'année. De plus, par deux fois, des stages ont été prolongés en contrats d'été, ce qui m'a permis de me trouver confrontée à une vraie situation de salariée d'entreprise.

Quels types de missions t'es-tu vu confier ?

Toutes mes expériences, que ce soit en stage ou l'été, correspondent à des postes de secrétaire ou d'assistante. Toutes les tâches que j'ai pu effectuer étaient donc en rapport avec cette profession. Je m'occupais de rédiger et d'envoyer les courriers, de prendre les rendez-vous… J'étais aussi chargée de l'accueil physique et téléphonique des clients et de la mise à jour des plannings du personnel. A côté de ça, on m'a aussi confié des travaux moins gratifiants, notamment faire du classement de paperasse ou des photocopies. Là, c'est déjà moins intéressant. Mais je dois dire que, hormis mon tout premier stage où je n'avais aucune expérience, mon travail n'a jamais été composé exclusivement de ça.

Justement, peux-tu nous décrire un peu la façon dont tu as évolué dans ton travail ?

Et bien c'est vrai qu'au début on vous donne pas mal de tâches subalternes et plutôt ingrates, genre faire des photocopies et classer du courrier. Mais moi je n'ai connu ça que quand j'étais en BEP. Au fur et à mesure, j'ai eu plus de responsabilités et, surtout, d'avantage d'autonomie. Je pouvais alors effectuer une mission dans son intégralité sans personne qui soit toujours derrière mon dos. Tout ça m'a permis d'acquérir une grande confiance en moi, d'autant plus qu'il y avait toujours quelqu'un à qui je pouvais demander conseil si je me trouvais face à un réel problème. Je pense qu'aujourd'hui mes expériences ont fait de moi une véritable professionnelle, prête à intégrer une entreprise.

Pourquoi as-tu choisi cette profession ? Qu'est-ce qui t'a décidé ?

Pour dire la vérité, je dois avouer que j'avais pas mal de difficultés dans la filière « générale » et c'est pour cela qu'on m'a orientée vers le BEP. Personnellement, de mon côté, j'ai suivi sans réelle motivation. Petit à petit, je me suis investie dans ce que je faisais et le métier m'a plu. Franchement, au début, je me disais qu'être secrétaire, c'était être la « bonniche » du patron… Mais je me suis rapidement aperçu que la secrétaire était une collaboratrice à part entière à qui on demandait un travail nécessaire au bon fonctionnement de la société. C'est surtout à partir de là que j'ai été persuadée d'avoir fait le bon choix.

Selon toi, quels sont les avantages et les inconvénients de ce métier ?

D'abord, c'est un travail intéressant car les missions sont variées et on vous confie de vraies responsabilités. Même si parfois, certaines tâches indispensables sont peu attrayantes. De plus, les horaires de travail peuvent être lourds en fonction de la structure. On a tendance à croire que dans une petite entreprise, on a moins de boulot, mais ce n'est pas le cas.
Autre bon côté de cette profession ; les perspectives d'évolution. En effet, si on est bien intégré à l'équipe et qu'on travaille efficacement, on peut se voir confier des missions qui vont au-delà de notre champ de compétences d'origine. A partir de là, on peut espérer se voir attribuer de nouvelles responsabilités dans l'entreprise.

Comment envisages-tu l'après BTS ?

Après mes études, j'aimerais trouver rapidement du travail. Je ne me vois pas en train de traîner chez moi. Je voudrais être totalement indépendante le plus vite possible. Et, d'ici une dizaine d'années, j'aimerais être épanouie, tant sur le plan professionnel que familial. Je me vois bien mariée avec des enfants…
Je sais qu'il me reste encore six mois avant de finir mon BTS, si tout se passe bien, mais je commence déjà à chercher pour après.
P.E.M.

Voir aussi

Offres d'emploi

Offres de formation