Annuler

Métier : Technicien forestier

Devenir Technicien forestier (formation, salaire...)

29 avril
Technicien forestier C'est le « gardien » de la faune et de la flore de la forêt française, il est garant de la sauvegarde du milieu et des espèces qui s'y développent. Il faut connaître parfaitement la...
Technicien forestier

Définition générale :

C'est le « gardien » de la faune et de la flore de la forêt française, il est garant de la sauvegarde du milieu et des espèces qui s'y développent.

Compétences nécessaires :

Il faut connaître parfaitement la faune et la flore, avoir de bonnes bases en agronomie, être autonome et savoir apprécier la solitude.

Activités :

Gérer le capital forestier, entretenir le matériel de chantier et les divers équipements (routes, canaux, etc.), contrôler la chasse et la pêche sur le secteur.

Qualités :

Curiosité, sens de l'observation, bonne condition physique, autonomie.

Formation :

Pour les forêts publiques, le candidat devra réussir le concours de l'ONF (Office National des Forêts). Pour se présenter il faut posséder au moins l’un des Bacs suivants : STAE, STAV, GCCF, GMNF.
Les personnes titulaires d'un BTSA Gestion Forestière seront dispensées des épreuves d'admission. Pour les forêts privées, il faut un BTSA Aménagement de l'espace, spécialité Gestion et conduite des chantiers forestiers ou un BTSA Gestion forestière.

Salaire : Dans la fonction publique, un technicien forestier touche, à ses débuts, environ 1 600 € bruts/mois. Confirmé, son salaire avoisine les 2 300 euros, auxquels il faut ajouter des primes annuelles.
Pour le privé les salaires sont plus variés et oscillent entre 1 200 et 2 000 euros net/ mois.

Environnement :

La forêt 

Technicien forestier