Vous recherchez...

Fiche métier : Conseiller agricole

Conseiller agricole

Conseiller agricole

Définition générale :

Spécialisé ou non, le conseiller agricole oriente l'agriculteur dans ses choix techniques et veille à une bonne gestion de l'ensemble de l'activité.

Compétences nécessaires :

Connaissance précise des techniques agricoles et agronomes, bases solides en gestion et en droit des entreprises, bonne connaissance des techniques de ventes et des circuits de distribution.

Activités :

Conseil en gestion et suivi des axes de développement de l'entreprise, le conseiller veille au respect des normes environnementales, il établit des liens avec les pouvoirs publics et les organismes de recherche et de développement.

Qualités :

Avoir le sens du relationnel, être pédagogue, disponible, observateur.

Formation recommandée :

Les bacs qui préparent le mieux au métier de conseiller agricole sont : S, STL, STAE ou STPA, suivi d'une formation post bac telle que le BTS ACSE (Analyse et Conduite des Systèmes d'Exploitation) ou TC (Technico-commercial). Les grandes écoles peuvent être intégrées afin de devenir ingénieur agronome.

Salaire :

Les personnes titulaires d'un Bac +2 gagnent, au départ de 1 250 à 1 750 euros bruts/mois. Avec un diplôme d'ingénieur, la rémunération de départ est comprise entre 1 300 et 2 250 euros bruts/mois.

Offres d'emploi

Offres de formation