Vous recherchez...

Interview : Etudiante BEP vente

Etudiante BEP vente

Société: Nails Center

Tu es en première année de BEP par alternance et tu as choisi la prothésie ongulaire, pourquoi ?

En fait, j'ai toujours été attirée par le milieu de l'esthétisme. Nails Center a bien voulu me prendre en contrat d'apprentissage et j'ai tout de suite accepté car cela correspondait tout à fait à mes attentes.

Qu'est ce qui te plait le plus dans l'esthétisme ?

Je crois que c'est le contact avec la clientèle, qui est principalement féminine. Le milieu m'a toujours plu, car il est particulier et correspond bien à ma personnalité.

Comment s'organisent les cours avec l'apprentissage ?

Je suis les 3 premiers jours de la semaine chez Nails Center, le jeudi et le vendredi, je suis au centre de formation. Nous travaillons 35 heures au total. Si nous sommes absents aux cours on nous supprime la partie de salaire correspondante. Cela pour éviter que les élèves ne commencent à sécher les cours après un certain temps.

Es-tu globalement satisfaite de ton centre de formation ?

Ce n'est peut-être pas le cas de tout le monde, mais moi j'en suis très satisfaite. Les cours restent théoriques mais sont intéressants. La charge de travail personnel n'est pas trop importante ce qui nous permet de respirer un peu après la semaine.

Quels conseils donnerais-tu à ceux qui veulent emprunter la voix d'apprentissage ?

Il faut tout d'abord bien réfléchir, on ne prend pas cette décision à la légère car c'est un engagement sur plusieurs années. Il faut savoir que c'est parfois difficile pour des jeunes, nous n'avons plus de vacances scolaires, on finit assez tard le soir.
Il ne faut pas hésiter à faire des stages d'une plus longue durée que ceux qui nous sont proposés après le collège. Il ne faut pas non plus hésiter à prendre des initiatives, surtout au début, sinon on risque d'être cantonné à des tâches de nettoyage, il faut prouver qu'on a envie de réussir. Les responsabilités arrivent toujours petit à petit, il faut du temps pour faire sa place.
Cela paraît évident mais il faut le rappeler, aimer son travail est vitale si on veut avancer.

As-tu la même perception de l'alternance et de la profession par rapport au début d'année ?

Non pas vraiment, on se rend compte de la difficulté que représente le fait d'allier les deux.On prend moins en considération le fait d'avoir un salaire.

Quelles sont tes perspectives d'avenir ?

J'aimerais tout d'abord faire une autre formation en alternance, toujours dans l'esthétisme mais avec une approche plus globale. Ensuite, j'aimerais travailler dans un des nombreux métiers de l'esthétisme, suivant ce qui me plaira le plus et les disponibilités.
C.S.

Voir aussi

Offres d'emploi

Offres de formation

Offres de stage