Annuler

Interview : INTERVIEW : [24H EMPLOI FORMATION / BREST] REGIONAL INTERIM PAR MELANIE HOUGET

17 septembre
- L’agence Régional Intérim de Brest participe pour la 3ème fois aux 24 heures pour l’Emploi. L’é...
INTERVIEW : [24H EMPLOI FORMATION / BREST] REGIONAL INTERIM PAR MELANIE HOUGET

- L’agence Régional Intérim de Brest participe pour la 3ème fois aux 24 heures pour l’Emploi. L’équipe recherche principalement du personnel qualifié pour travailler dans le secteur du bâtiment ainsi que dans le secteur tertiaire, c’est bien cela ?

La ville de Brest se développe activement. Le pôle cancérologie, l’internat Kerichen, les nouveaux bâtiments du port, les chantiers de l’île longue... Tout cela nécessite de nombreux professionnels du bâtiment, en gros œuvre et second œuvre. - Comment expliquez-vous la pénurie de candidat ? Que faire pour y remédier?

Les professions du bâtiment sont dites «en tension». Elles sont très recherchées par les entreprises, mais il y a une pénurie de candidats. Ce sont des métiers physiques, qui n’attirent pas les jeunes, pourtant il y a de belles possibilités d’embauches. Dans le tertiaire, ce sont surtout des demandes de remplacement de congés maternité ou congés maladie. Chez Régional Interim nous essayons de leur démontrer que le travail temporaire peut être un formidable tremplin pour une carrière. Les candidats peuvent tester un métier, ou une entreprise, et obtenir un revenu rapidement. Certains restent également par choix de vie. Ils aiment la flexibilité du travail temporaire. Nous favorisons aussi les projets personnels. Si un intérimaire souhaite monter en compétences, nous évaluons les possibilités de formation en interne. Cette année nous avons fait passer plusieurs certifications en échafaudage et Caces nacelle à des maçons, des couvreurs, des électriciens... Cela améliore leur employabilité et répond à la demande des entreprises.

- Il existe une concurrence très forte sur le marché de l’intérim/du placement. Comment faites-vous pour vous démarquer ?

Nous avons de très bonnes relations avec les chefs de chantier, que nous allons régulièrement voir sur le terrain. Cela permet de sonder les besoins et s’assurer qu’ils sont toujours satisfaits. Nos intérimaires bénéficient de nombreux avantages : des équipements de protection de qualités, des primes de parrainage jusqu’à 120€, un compte épargne temps pour placer leurs congés et indemnités de fin de mission et un comité d’entreprise. Nous sommes toujours disponibles. A la moindre question, au moindre problème, ils savent qu’ils peuvent nous appeler.

- Comment avez-vous vécu les derniers mois au sein de votre agence ? Dès que nous avons pu ouvrir l’agence Régional Intérim, nous l’avons adapté aux mesures de sécurité recommandées. Le sol a été balisé pour respecter la distance de sécurité, nous avons installé des plexiglas sur les bureaux et nous avons favorisé la dématérialisation des contrats, des bulletins de salaire et des relevés d’heures. Mais nous avons eu du mal à nous y faire. Nous avons l’habitude de recevoir du monde à l’agence, et de discuter en face à face ! Même si nous gardons le lien avec nos clients et nos intérimaires par téléphone, nous avons hâte de les voir revenir.

- Vous participez pour la 3ème fois aux «24H pour l’Emploi et la Formation» de Brest. Pourquoi est-ce important d’être encore présent à cet événement cette année ?

Le salon des «24h pour l’Emploi et la Formation» offre une belle visibilité. Il y a beaucoup de communication autour de l’événement et cela génère beaucoup de passage. C’est un canal de recrutement essentiel pour pourvoir nos offres d’interim et de placement.

Pour plus d’informations, contactez Mélanie HOUGET | melanie.houget@regionalinterim.fr

INTERVIEW : [24H EMPLOI FORMATION / BREST] REGIONAL INTERIM PAR MELANIE HOUGET