Vous recherchez...

Interview : Etudiant Dévelopeur

Etudiant Dévelopeur

Jean-François Chelbowski (23 ans)

Peux-tu retracer ton parcours depuis le bac ?

Après mon bac S, je me suis orienté vers un DEUG MIAS (Mathématiques et Informatiques Appliqués aux Sciences). Cette formation, je l'ai trouvé bien trop théorique et l'université ne correspondait pas à ma vision de la vie étudiante. Le DUT Informatique de gestion (de Lille 1) m'a séduit car l'informatique était le seul domaine scientifique qui m'attirait. Ensuite, je me suis inscrit, un peu par hasard, à l'EPSI (Ecole privée des sciences informatiques) à Arras. Après des tests et un entretien, ma candidature a été retenue. L' EPSI est une école d'ingénieur spécialisée dans le domaine de l'informatique.

Pourquoi as-tu décidé de t'orienter vers les métiers de l'informatique ?

Je n'ai pas forcément choisi de m'orienter vers un métier de l'informatique, mais vers une formation. Après le DEUG MIAS, je cherchais une formation scientifique pas trop théorique, l'informatique s'est trouvée être l'orientation qui me convenait le mieux. En même temps, j'ai toujours eu quelques atomes crochus avec le domaine (sans pour autant être plus doué qu'un autre). Lorsque je suis rentré en DUT, puis en école d'ingénieur, je ne savais pas encore vraiment vers quel métier j'allais m'orienter. Je ne connaissais pas le cœur du métier et l'éventail de professions possibles dans ce secteur très vaste.

Comment fait-on pour intégrer une école d'ingénieur après un IUT ?

Il faut avoir une moyenne générale convenable, autour de 13 à l'époque de mon admission. Il faut savoir que l'on donne une importance à la moyenne de mathématiques. Si les conditions sont réunies, on peut alors passer des tests de logiques et un entretien de motivation.

Au cours de tes études, as-tu eu des stages à effectuer ?

En deuxième année d'IUT, j'ai fait un stage d'analyse programmeur. Il m'a permis de travailler sur un premier projet concret. J'ai réalisé une application PHP permettant de mesurer l'activité de recherche, au CERIM (Centre d'étude et de recherche en informatique médicale de l'université de Lille 2). J'y ai aussi appris le travail en équipe.
En première année d'école d'ingénieur, j'ai eu du mal à trouver un stage intéressant. J'ai donc pris ce que j'ai trouvé ! C'était à nouveau un stage d'analyste programmeur. Je me suis retrouvé seul pour développer un intranet (PHP) de gestion des stocks et de statistiques de vente pour la chaîne de restauration qui est un milieu non informatique. Ce stage m'a surtout permis de savoir travailler de manière autonome
En deuxième année d'école d'ingénieur, j'ai eu la chance de trouver un stage intéressant. Je l'ai fait chez Effect Software pour l'environnement net. J'étais chargé d'étude, conception et développement d'un outil pour des développeurs. Cet outil était très technique pour la gestion des bases de données. J'ai acquis des connaissances à tous les niveaux : technique, gestion de projet et humain. Ce stage a été bénéfique car mon maître de stage était compétent et connaissait bien son métier et les contraintes de production. Mais aussi, car l'autre stagiaire présent dans la structure a su m'aider à m'intégrer plus facilement dans le projet.

Comment se présentent tes cours cette année ?

L'année passe très vite. Pas mal de cours et un gros projet transversal à réaliser pour une entreprise. Bref, on ne s'ennuie jamais. En même temps, il faut trouver des moments de libres à consacrer à la recherche de stage, tâche qui s'avère toujours très difficile.
On a une formation très généraliste en informatique. On touche à tous les domaines : management de projet en informatique, le génie logiciel (méthode (RUP,XP), normes ( ISO, CMM), architecture et conception logicielle (étude des design patterns), etc.), les réseaux (télécommunication, Wifi, Framerelay), le marketing informatique, le système (SAS), l'intelligence artificielle (réseaux neuronaux). A côté de ces cours, on fait également du droit (généraliste et lié à l'informatique) et de l'anglais (préparation au TOEIC : Test Of English for International Communication)

Quelles sont tes perspectives d'avenir ?

Au début, je serai certainement Ingénieur d'étude (développeur) mais ensuite, j'aimerai être architecte-concepteur logiciel et pour finir chef de projet en informatique.
J'aimerais intégrer une entreprise me permettant d'atteindre un bon niveau technique en travaillant sur des plateformes de développement différentes pour mes premières années (2 à 5 ans). Par la suite, un poste de chef de projet junior m'intéresserait fortement, mais pour cela, il me faudra avoir une certaine expérience, des compétences en gestion de projet et en management. Un savoir-faire et un savoir-être sont indispensables pour progresser au sein de l'entreprise, j'espère pouvoir développer cet ensemble grâce à mes premières expériences professionnelles.
A.O. et S.M.

Voir aussi

Offres d'emploi

Offres de formation

Offres de stage