Vous recherchez...

Interview : WebDéveloppeur - Web designer

WebDéveloppeur - Web designer

ALexandre PLENNEVAUX (31 ans)

Quelle formation avez-vous ?

J'ai une licence en traduction anglais/espagnol et un D.E.A. en Sciences cognitives. J'ai acquis mes compétences techniques en travaillant au LAB[au], de manière complètement autodidacte, via les livres et les forums techniques sur internet.

Vos études ont surtout été théoriques. Avez-vous eu quand même l'occasion de faire des stages ?

Pas exactement. Disons que j'ai participé au “collectif lab-au durant 2 ans et demi, et c'est durant cette période que j'ai eu le “virus” internet. J'y ai appris les bases pour faire mon métier : conception d'interfaces, gestion de projet, apprentissage techniques, collaboration.

En quoi consiste votre emploi actuellement ?

Un webdeveloppeur et webdesigner doivent permettre au client d'obtenir l'application Internet la mieux adaptée à son objectif et son activité. Je commence donc, avant toute chose, par écouter le client et étudier ses besoins, objectifs, afin d'acquérir une compréhension fine de sa situation.
Vient ensuite la phase de proposition de la solution, puis finalement l'implémentation.
Par ailleurs, j'aide aussi dans le choix du meilleur matériel informatique par rapport au budget et aux besoins. De la consultance matérielle en quelque sorte.

Et pourquoi avoir choisi cette branche ?

J'adore mon métier car j'aime aider les gens, j'aime leur apporter de la valeur et un outil performant, et j'aime la technologie comme Internet.

Quels conseils donneriez-vous à un jeune qui voudrait faire la même chose que vous ?

Ne le fais pas trop près de moi... Sans rire, quoi que tu fasses, fais le bien, et à fond. Sois perfectionniste. Travaille ton écoute, et ne soit pas avare en énergie. Trouve ta spécificité, et sache l'argumenter, personne n'est supposé aimer ton travail parce que c'est le tien, mais parce qu'il a des qualités. Sache donc quelles sont tes qualités, il faut pouvoir se vendre, et vendre son travail.

Quelles qualités faut-il pour faire ce que vous faites ?

Ecoute, disponibilité, souplesse, pas être gros dormeur... Savoir gérer un projet, être autodidacte et mobile. Capacités intellectuelles de conception de systèmes (architecture d'information, par exemple.)

Avez-vous rencontré des difficultés en terme de recherche d'emploi, de stages, ou au cours de vos expériences ?

Oui. Plus personne n'engage des Web designers/développeurs aujourd'hui. En Belgique, en tout cas. La seule solution : le freelance.

Quelles sont les perspectives pour votre avenir professionnel ?

Beaucoup, beaucoup, beaucoup de travail. C'est un très bon secteur, d'autant que le marché est mondial tout autant que local. J'ai des clients américains, ukrainiens, français, et belges évidemment. Ils me trouvent via mon site Internet www.pixeline.be .
A.O. et S.M.

Voir aussi

Offres de formation