Vous recherchez...

Interview : Carrossier

Carrossier

François Claye (22 ans)

Carrossier peintre au garage Renault Darbo de Lys-lez-Lannoy. (depuis 6 ans)

Société: Garage Renault Darbo

Je me rends sous une pluie torrentielle au garage Darbo de Lys-lez-Lannoy dans le but d'interviewer un spécialiste en carrosserie. Eh oui, rien ne m'arrête quand il s'agit d'aller à la rencontre de professionnels ! Dans l'atelier de réparation, des hommes en tenue de travail s'activent autour des voitures. J'aborde François Claye qui m'accorde quelques minutes de son temps.

Depuis combien de temps travaillez-vous ici ? Quel a été votre parcours professionnel ?

Cela fait six ans que je travaille ici au garage Darbo, avant j'ai travaillé deux ans dans un garage Ford. Ma formation en apprentissage s'est déroulée sur plusieurs années avec le CFA St Luc d'Armentières : j'ai d'abord fait deux années en CAP carrosserie après la troisième, puis une année en CAP peinture et finalement deux années en CQP sécurité (Certification de Qualification Professionnelle).

Comment vous est venue l'envie de devenir carrossier?

Je ne me sentais pas de continuer un parcours scolaire « traditionnel », je me sentais plus attiré vers les métiers manuels. En plus, c'est un peu une tradition familiale puisque mon père et mon frère ont fait le même métier. En tout cas, je ne regrette pas du tout mon choix, c'est un métier qui me plaît vraiment.

Avez-vous connu des difficultés pour vous faire embaucher ?

Non, pas du tout. J'ai trouvé du travail juste après ma formation. C'est le but même de la formation en apprentissage : sortir de la formation et rester dans le garage qui nous a formés.

Vous êtes spécialisé en peinture de carrosserie : y a-t-il des évolutions dans les techniques employées ou dans les produits utilisés ?

Oui, il y en a. Il faut savoir que chaque marque de véhicules utilise une marque de peinture spécifique. Il faut donc se tenir au courant des nouveaux produits et de la manière de les utiliser. Pour cela, des formateurs viennent dès que la marque de peinture lance un nouveau produit sur le marché. L'évolution des matériaux utilisés dans la construction des carrosseries nous oblige à adapter nos techniques de peinture.

Quels conseils donneriez-vous à un jeune qui souhaiterait se lancer dans le secteur de la réparation automobile ?

Je lui conseillerais plutôt de suivre une formation en apprentissage car rien ne remplace, à mon avis, l'expérience sur le terrain. C'est ce qu'il y a de plus formateur et c'est aussi un atout non négligeable lors de l'embauche.
VB30/03/09

Voir aussi

Offres d'emploi

Offres de formation