Annuler

Dossier : Le tourisme industriel au service des entreprises et de l'artisanat

26 avril
Le tourisme industriel est, en France, principalement représenté par la visite d’entreprise. Au...
Le tourisme industriel au service des entreprises et de l'artisanat

Le tourisme industriel est, en France, principalement axé la visite d’entreprise. Au cours de l’année 2019, ce sont 2 000 entreprises françaises qui ont proposé la visite de leurs sites et ont accueilli 15 millions de visiteurs. Ce tourisme, en plein développement avant la crise sanitaire, a une place particulière en France, qui en fait une exception en Europe, mais aussi dans le monde.

Le tourisme industriel : un secteur à potentiel

Le tourisme industriel désigne une forme de tourisme dans laquelle des visites de lieux à caractère industriel et artisanal sont proposées. Malgré le succès rencontré par le tourisme de savoir-faire, celui-ci reste encore difficile à être identifié comme une filière touristique à part entière. En dépit  de son potentiel, la visite d’entreprise a encore dû mal à atteindre le seuil critique de 5 000 entreprises régulièrement ouvertes. Ce seuil permettrait à ce secteur d’être plus visible en France et à l’international. 

En France, dès 2011, le Ministère de l’Europe et des Affaires Étrangères a mis en avant cette filière du tourisme et a publié un plan d’action pour la soutenir. 

En 2020, la DGE (Direction Générale des Entreprises) a lancé un appel à projet doté de 150 000 € pour sélectionner un projet collaboratif de structuration de la filière. Ce projet va s'articuler autour de 4 axes :

- la croissance de la filière,

- la qualité de l’accueil,

- la promotion de l’offre ,

- la mise en place d’un modèle économique assurant sa pérennité. 

En 2022, un premier diagnostic national de la filière sera présenté. Celui-ci devrait servir de base dans la mise en œuvre d’action de développement et de promotion de ce secteur.

Des publics variés

Les visites proposées peuvent avoir plusieurs objectifs et donc amener un public varié sur les sites :

- Pour les jeunes/public scolaire : la mobilité professionnelle qu’ils peuvent vivre les amène à s’interroger sur d’autres domaines d’activité et créer des vocations,

- Pour les actifs : découvrir des activités professionnelles qu’ils n’ont jamais envisagées et qui peuvent aussi aider pour des reconversions,

- Pour les seniors : la volonté de connaître ce qu’il se fait ou de ce qui va se faire et de se tenir au courant de nouveautés dans le monde est une motivation suffisante pour attirer les seniors sur les différents sites.

Dans la région, les sites de la Clouterie Rivierre à Creil ou l'usine Arc Intertional à Arques, allient notamment histoire et artisanat pour mettre en avant leur expertise et accueillent chaque année des milliers de visiteurs. 

Le tourisme industriel au service des entreprises et de l'artisanat