Annuler

Métier : Prothésiste dentaire

Devenir Prothésiste dentaire (formation, salaire...)

04 juillet

Le·a prothésiste dentaire fabrique, modifie ou répare les fausses dents ou autres prothèses, fixes ou mobiles, prescrites par les dentistes. Il ou elle conçoit également les bagues des appareils dentaires correctifs.

Prothésiste dentaire

Description du poste :

Le·a prothésiste dentaire fabrique, modifie ou répare les fausses dents ou autres prothèses, fixes ou mobiles, prescrites par les dentistes. Il ou elle conçoit également les bagues des appareils dentaires correctifs.

Compétences exigées :

- Maîtrise des techniques de moulage,
- Maîtrise des outils informatiques et s'adapter aux nouvelles technologies.

Activités :

À partir d'empreintes de la denture, il ou elle réalise une maquette en cire puis un moule en plâtre dans lequel il ou elle injectera de l'or ou de l'argent. La résine synthétique, la céramique et la porcelaine sont aussi utilisées par souci esthétique pour des bridges, pivots, ou couronnes. Le·a prothésiste travaille sur ordinateur lors de la conception de prothèses.

Qualités requises :

- Calme,
- Minutie,
- Dextérité,
- Rigueur.

Formation envisagée :

CAP prothésiste dentaire puis un Brevet Professionnel de prothésiste dentaire pour s'installer à son compte. Attention au coût de l'installation qui peut s'élever à 100 000 € !

Salaire :

Le salaire mensuel est de 1 600 à 2 000 € net pour un·e prothésiste débutant·e et entre 2 000 et 2 300 € pour un·e prothésiste confirmé·e.

Environnement :

Jamais en contact avec le·a patient·e, il ou elle exerce son activité en laboratoire spécialisé, artisanal ou industriel. Il ou elle peut aussi être rattaché·e à plusieurs cabinets ou aux services hospitaliers. En laboratoire, il ou elle travaille en équipe avec des assistant·e·s et est souvent en déplacement pour contacter les dentistes.

Prothésiste dentaire