Annuler

Métier : Épidémiologiste

Devenir Épidémiologiste (formation, salaire...)

30 juin

L’épidémiologiste étudie les maladies à travers différentes données et les méthodes de statistiques.

Épidémiologiste

Définition générale :

L’épidémiologiste étudie les maladies à travers différentes données. Il peut, par exemple, s’agir du lieu, mais aussi de la population ou des facteurs de risque favorisant l’apparition de certaines pathologies. Grâce à des analyses statistiques et des outils spécialisés, l’épidémiologiste peut suivre l’évolution de certaines maladies et faire des simulations de propagation à plusieurs échelles (métropolitaine, régionale, nationale, internationale). Son rôle est donc de surveiller, mais aussi d’alerter si nécessaire. Services et autorités sanitaires, population, médias, partenaires… Les résultats de ses analyses conduisent à la prise de mesures correspondantes à la situation. C’est un métier central de la santé publique.   

Compétences :

- Excellente connaissance des méthodes d’analyse et des outils de collecte et gestion de statistiques,
- Capacité à analyser et suivre l’évolution des pathologies,
- Solides bases en épidémiologie.

Activités :

- Mettre en place les protocoles pour la surveillance des pathologies,
- Construire les échantillons pour les études sur les populations,
- Récolter les informations,
- S'assurer de leur qualité,
- Analyser et tirer les conclusions.

Si nécessaire, contacter les autorités compétentes et les publics pour sensibiliser ou donner l’alerte.

Qualités :

- Rigoureux·euse,
- Méthodique,
- Bon esprit d’analyse,
- Réactivité. 

Formation :

Il existe des diplômes en épidémiologie, accessibles à des personnes issues du secteur médical, paramédical mais aussi de la biologie ou de la statistique.

Salaire :

Environ 3 000 € brut / mois.

Environnement :

Principalement en laboratoire de recherche ou dans l’industrie pharmaceutique.

Épidémiologiste