Vous recherchez...

Fiche métier : Épidémiologiste

Épidémiologiste

Définition générale : L’épidémiologiste étudie les maladies à travers différentes données. Il peut, par exemple, s’agir du lieu, mais aussi de la population ou des facteurs de risque favorisant l’apparition de certaines pathologies. Grâce à des analyses statistiques et des outils spécialisés, l’épidémiologiste peut suivre l’évolution de certaines maladies et faire des simulations de propagation à plusieurs échelles (métropolitaine, régionale, nationale, internationale). Son rôle est donc de surveiller, mais aussi d’alerter si nécessaire. Services et autorités sanitaires, population, médias, partenaires… Les résultats de ses analyses conduisent à la prise de mesures correspondantes à la situation. C’est un métier central de la santé publique.   

Compétences : Excellente connaissance des méthodes d’analyse et des outils de collecte et gestion de statistiques, capacité à analyser et suivre l’évolution des pathologies, solides bases en épidémiologie.

Activités : Mettre en place les protocoles pour la surveillance des pathologies, construire les échantillons pour les études sur les populations, récolter les informations, s’assurer de leur qualité, les analyser et tirer les conclusions. Si nécessaire, contacter les autorités compétentes et les publics pour sensibiliser ou donner l’alerte.

Qualités : Rigoureux, méthodique, bon esprit d’analyse, réactivité. 

Formation : Il existe des diplômes en épidémiologie, accessibles à des personnes issues du secteur médical, paramédical mais aussi de la biologie ou de la statistique.

Salaire : Environ 2 000€ brut pour un débutant.

Environnement : Principalement en laboratoire de recherche ou dans l’industrie pharmaceutique.