Annuler

Métier : Conseiller·ère en économie sociale et familiale

Devenir Conseiller·ère en économie sociale et familiale (formation, salaire...)

Mardi dernier

Le·a conseiller·ère en économie sociale et familiale vient en aide aux personnes ou familles en difficultés socio-économiques en leur apportant des conseils concernant la gestion de la vie quotidienne.

Conseiller·ère en économie sociale et familiale

Définition générale :

Le·a conseiller·ère en économie sociale et familiale vient en aide aux personnes ou familles en difficultés socio-économiques en leur apportant des conseils concernant la gestion de la vie quotidienne.

Compétences :

Connaissance des règles applicables aux actions sociales et notions de psychologie.

Activités :

- Établissement de diagnostiques (calcul des revenus, des dépenses),
- Installation d'un système d'aide,
- Mise en place de réunions d'informations et de préventions.

Qualités :

- Sens de l'écoute,
- Empathie,
- Bon relationnel.

Formation :

Diplôme accessible après un BTS Économie Social et Familial (ESF) ou un BUT carrière sociale. Formation d'une année dont 16 semaines de stages.

Salaire :

Le salaire d'un·e conseiller·ère dans la fonction publique est de 1 530 € brut / mois, dans les établissements et services pour les personnes inadaptées et handicapée 1 790 € brut / mois et enfin 1 930 € brut / mois dans les caisses d'allocations familiales

Environnement :

En établissement public ou privé (CAF, mairie, hôpitaux), le CESF agit seul·e ou en équipe.

Conseiller·ère en économie sociale et familiale