Annuler

Métier : Podo-orthésiste

Devenir Podo-orthésiste (formation, salaire...)

10 juin

A la fois soigneur et technicien, il élabore les appareillages, semelles et chaussures qui amélioreront la marche des patients.

Podo-orthésiste

DÉFINITION GÉNÉRALE :

À la fois soigneur et technicien, il ou elle élabore les appareillages, semelles et chaussures qui amélioreront la marche des patients.

COMPÉTENCES NÉCESSAIRES :

- Connaissances en anatomie et compétences techniques.
- Aptitudes manuelles.

ACTIVITÉS :

Spécialiste du pied, il ou elle réalise un examen (mesure, moulage et empreinte) afin de détecter le dysfonctionnement. Le·a podo-orthésiste conçoit ensuite l'appareillage, la chaussure ou les orthèses plantaires qui amélioreront la marche. Un·e technicien·ne se charge de la fabrication puis le podo-orthésiste adapte l'appareillage et donne les conseils d'utilisation au patient.

QUALITÉS :

- Rigueur et minutie,
- Sens du contact,
- Écoute,
- Patience.
- Sens de l’organisation.

FORMATION :

- CAP podo-orthésiste,
- Bac pro technicien en appareillage orthopédique, spécialité podo-orthèse,
- BTS Podo-orthésiste.

SALAIRE :

Du SMIC à 1 650 € bruts par mois.

ENVIRONNEMENT :

- Hôpitaux,
- Entreprises de fabrication de matériel de podo-orthésie,
- Centres d'appareillage et de rééducation.

Podo-orthésiste