Annuler

Métier : Soudeur·euse

Devenir Soudeur·euse (formation, salaire...)

Mercredi dernier

Protégé·e par un masque, une cagoule thermique et des gants, souvent dans une position inconfortable, le·a soudeur·euse réalise un travail précis d'assemblage de différentes pièces de métal pour réaliser toutes sortes d'objets.

Soudeur·euse

Définition générale :

Le·a soudeur·euse assemble différentes pièces de métal, par fusion ou par apport de métal, pour réaliser toutes sortes d'objets.

Compétences :

- Maîtrise des différentes techniques de soudage (au chalumeau, à l'arc électrique ou encore à la flamme),
- Bonne connaissance des matériaux utilisés et des normes en vigueur.

Activités :

La réalisation commence par l'étude des documents techniques afin de connaître la nature et les caractéristiques physiques des matériaux à souder. Le·a soudeur·euse détermine ensuite l'ordre de montage des différentes pièces de métal.

Qualités :

- Être consciencieux·ieuse,
- Rigoureux·euse,
- Bien organisé·e,
- Dextérité,
- Goût du travail bien fait.

Formation recommandée :

N'importe quelle formation centrée sur le travail des métaux, un CAP réalisation en chaudronnerie industrielle par exemple.

Salaire :

Un·e débutant·e touche en moyenne 1 600 € brut / mois. S'il ou elle travaille dans un environnement complexe, une centrale nucléaire par exemple, son salaire est majoré.

Environnement :

Les conditions de travail varient énormément d'une entreprise à une autre. Quoiqu'il en soit, le·a soudeur·euse doit être capable de souder en toutes circonstances, y compris dans des positions inconfortables (debout, à plat ventre, accroupi, sur le dos…).

Soudeur·euse