Vous recherchez...

Interview : Responsable des RH et de la formation

Responsable des RH et de la formation

Michel Boulanger (57 ans)

Société: Française de Mécanique (Douvrin)

Pouvez-vous me retracer votre parcours étudiant ?

J'ai débuté par un Brevet de Technicien au Lycée Colbert de Tourcoing pour me préparer aux métiers de la mécanique. Puis, j'ai passé le diplôme de l'Ecole Nationale Professionnelle, spécialité mécanique à Creil (équivalent au BTS).

Quelles ont été vos premières expériences professionnelles ?

J'ai commencé ma carrière en 1966 chez Protectal (menuiseries métalliques) comme dessinateur industriel puis au sein de la société Sarazin à Lille en tant qu'agent de planning. Souhaitant évoluer professionnellement, j'ai obtenu un poste à la société ECEM, à Lille, en qualité de technicien méthode. Rapidement, j'ai eu l'opportunité de reprendre la direction de l'atelier, ce qui m'a permis d'encadrer une quinzaine de personnes. Cette première expérience managériale m'a permis de découvrir directement le métier sur le terrain et de mesurer la difficulté de gérer et de régir une équipe. A la fermeture de l'établissement en 1969, fort de mon expérience, je savais que j'allais postuler pour un poste où je pourrais exploiter mes nouvelles compétences. De ce fait, j'ai retrouvé un emploi comme responsable d'atelier chez Herlin à Saint-André. Durant ces cinq années, j'avais la prise en charge des devis, des commandes, des plannings et de l'encadrement d'une quarantaine de salariés. Mon rôle était donc de gérer cet atelier dans toutes ses composantes (humaines, techniques et économiques). En 1975, pour des raisons familiales je suis entré à la société Firestone (pneumatiques) comme contremaître en fabrication puis en maintenance. Victime à nouveau d'un licenciement économique en 1980 et ayant pu mesurer l'impact du diplôme sur l'évolution d'une carrière, je décidais de reprendre mes études et de préparer un diplôme d'ingénieur par le biais de la formation continue.

Comment êtes-vous devenu responsable des ressources humaines ?

Dans le cadre de mes études, j'ai effectué mon dernier stage à la Française de Mécanique où je me suis fait embauché en 1983 comme responsable de maintenance puis, rapidement, comme chef d'unité de production. En 1995, on m'a proposé de devenir le responsable formation puis d'élargir mes fonctions avec la responsabilité des ressources humaines du pôle PSA (3 000 personnes).

Quelles sont vos différentes missions ?

En tant que responsable de la formation, je suis chargé d'élaborer, de mettre en œuvre et de suivre le plan de formation de l'entreprise. En qualité de responsable des Ressources Humaines, j'ai en charge la gestion des ressources humaines au sein du pôle PSA dans le respect des objectifs définis par la direction. Je participe à la définition de la politique générale de l'établissement. Plus précisément, j'ai comme responsabilité, plus ou moins partagée avec les services centraux, la paie, le recrutement, la gestion des intérimaires (de 600 à 1 000 en moyenne), la gestion des carrières et des compétences, la prévention et sécurité, la communication interne et les relations sociales et syndicales.

Pouvez-vous me décrire votre journée type ?

Je n'ai pas particulièrement de journée type car beaucoup d'interventions se font dans l'urgence. En effet, il s'agit de gérer quotidiennement les imprévus, les problèmes de salaires ou d'affectations et les prises de rendez-vous. Je suis souvent en déplacement et en réunion avec le directeur des ressources humaines et l'ensemble de mes collaborateurs des services paye, communication, recrutement ou encore médical. Je suis en résumé le généraliste opérationnel des ressources humaines de l'entreprise.

Quels sont les avantages et les inconvénients de votre métier ?

C'est une fonction variée qui permet d'établir de larges contacts et qui procure une grande autonomie professionnelle. De plus, c'est un métier qui permet de suivre l'évolution de l'entreprise et du personnel. Cette profession apporte encore un certain pouvoir car elle agit directement sur le devenir des salariés. Mais c'est aussi une fonction ingrate car une de nos responsabilités est de faire respecter la législation ce qui génère parfois des conflits avec les fabricants.

Pourquoi avez-vous choisi cette orientation professionnelle ?

J'ai découvert ce métier grâce à mes premières expériences professionnelles et le côté relationnel m'a tout de suite plu. C'est un enrichissement chaque jour car chaque cas est nouveau. De plus, ce qui me plaît c'est de pouvoir être proche des gens, apporter des solutions et gérer les problèmes pour faciliter les situations.

Quelles sont les qualités nécessaires à l'exercice de votre profession ?

Il faut avoir un bon relationnel, savoir manager les personnes entre elles, fédérer les différentes parties et gérer les antagonismes. Il est aussi primordial d'avoir de bonnes bases théoriques en ressources humaines et en législation. Sur le terrain, il faut encore savoir anticiper les problèmes, être à l'écoute, organisé, ouvert, intuitif, aimer les relations sociales et savoir être conciliant tout en étant ferme selon les situations.

Quels sont les plus qui font la différence dans votre métier ?

Tout se joue d'un point de vue relationnel. En effet savoir mener une réunion, exploiter et maîtriser les règles de la communication orale et savoir convaincre sont des atouts certains. De plus, pour se démarquer, il faut encore savoir composer entre ses priorités et celles des autres.

Avez-vous des conseils éventuels à donner à un étudiant qui aimerait exercer votre fonction ?

Je lui dirais de bien se renseigner sur la fonction et de bien choisir sa voie car les postes RH sont vastes (généraliste ou expert). Pour cela, je lui conseillerais de faire le plus de stages possibles pour avoir un aperçu des différents métiers. Enfin, je lui rappellerais que cette fonction demande une bonne santé « psychologique », d'être disponible physiquement et intellectuellement, de savoir se remettre en cause, d'aimer ce métier plus que tout autre et de croire que la vraie richesse d'une entreprise est son personnel, d'être curieux et notamment d'être à l'affût des nouvelles législations.
M.H.K.

Voir aussi

Offres d'emploi

Offres de stage