Vous recherchez...

Interview : Etudiant programmateur de jeux vidéos (DUT GE2I)

Etudiant programmateur de jeux vidéos (DUT GE2I)

Frédéric Vanlahague (20 ans)

Les étudiants ont regagné leurs amphis depuis à peine quelques semaines. Et beaucoup se rendent déjà à la Bibliothèque Universitaire pour trouver matière à travailler. C'est d'ailleurs là-bas que nous avons rencontré Frédéric qui a accepté de parler de lui. Après un Bac STI Génie Electrotechnique, il choisi de poursuivre ses études par un DUT Génie Electrique et Informatique Industrielle. Aujourd'hui, il entame sa deuxième année… La suite, c'est lui qui va nous la raconter.

As-tu déjà pu acquérir une expérience professionnelle par le biais d'un stage ?

Non, je n'ai pas encore eu l'occasion d'effectuer de stage et les seules expériences professionnelles que j'ai pour le moment sont des expériences d'animation en centre aéré. Vous voyez, ça n'a pas grand-chose à voir avec des études d'informatique. Mais quoiqu'il arrive, à la fin de l'année je devrai réaliser un stage si je veux valider me formation. Donc, je suis sûr qu'avant d'arriver sur le marché de l'emploi je saurai à quoi ressemble le travail en entreprise.

Pourquoi as-tu fais le choix de ce DUT en particulier ?

Après mon Bac, je n'avais pas envie de me lancer dans des études longues. C'est pas trop mon « truc ». Avec le DUT, et dans le secteur de l'informatique, je peux trouver du travail, ou du moins en chercher, tout de suite après mon diplôme. En informatique, je pense que ce ne sont pas les études qui font que tu as ou non des compétences. Personnellement, je connais des personnes qui travaillent, et réussissent, dans ce domaine sans avoir de diplôme. Mais bon, vu la situation actuelle du marché de l'emploi, mieux vaut en avoir un quand même, c'est toujours un plus.

A quelle profession espères-tu que tes études te mèneront ?

J'ai très envie de devenir programmeur de jeux vidéos… J'ai toujours aimé cette idée de me dire que je vais créer un logiciel avec lequel les gens pourront s'amuser. C'est vrai, je ne vois pas ce qu'il y a de mieux que de se dire que son travail sert à divertir les autres.D'ailleurs, dans mon cursus de DUT, je dois mener à bien un projet et j'ai choisi de développer un jeu. Bon, ça sera loin des gros jeux pour console, bien sûr, mais c'est un début.

Crois-tu que ce soit un secteur qui recrute beaucoup ?

Je ne sais pas, mais en tout cas, je ne pense pas que ce soit là où il y a le moins d'emploi. Le secteur du jeu vidéo marche très bien pour le moment. Il y a des nouveautés en permanence, donc on peut supposer qu'il y a du travail.

Quelles qualités sont, selon toi, un plus pour faire ce métier ?

A mon avis, il y en a pas mal… Comme ça, les premières qui me viennent à l'esprit sont l'observation, la rigueur et la précision. Je pense aussi qu'il ne faut pas compter ses heures de travail, car ça doit être un métier où on fait beaucoup d'heures supp'. Et bien sûr, je dirais qu'il faut également de la créativité, c'est évident.
P.E.M.

Voir aussi

Offres d'emploi

Offres de formation

Offres de stage