Annuler

Interview : [BFM GRAND LILLE / L4M] CGI : « L'informatique, un secteur d'opportunités ! »

05 juillet
L’informatique, un secteur d’opportunités ! Dans les Hauts-de-France, l’entreprise de service du...
[BFM GRAND LILLE / L4M] CGI : « L'informatique, un secteur d'opportunités ! »

L’informatique, un secteur d’opportunités ! Dans les Hauts-de-France, l’entreprise de service du numérique CGI lance une campagne de recrutement de 300 personnes. Le vice-président chez CGI région Hauts-de-France, Daniel Leclerf, en parle sur le plateau de Marie Dufour (BFM Grand Lille) en compagnie de Thibaud Cottin (L4M) le mercredi 30 juin 2021.

L’arrivée de la crise sanitaire en France en mars 2021 a fait émerger le recours au télétravail au sein d’une grande partie d’entreprise. En 48 heures, la CGI « a basculé 90% de ses membres, collaborateurs et actionnaires en télétravail ». « En tant qu’acteur de la technologie », Monsieur Leclerf nous explique que cela « a été fait rapidement en accompagnant les plus gros clients afin de permettre la poursuite de leur activité ». En effet, « la CGI est une entreprise mondiale spécialisée dans les services numériques regroupant 77.000 collaborateurs ».

Les missions de la CGI sont « d’accompagner les clients vers la transformation digitale et dans les projets de datas ». Ainsi, le vice-président ajoute qu’ils ont un rôle de « conseiller » afin « d’intégrer les meilleures solutions ». Les Hauts-de-France, région de la grande distribution et territoire technologique, permettent « un bon développement pour la CGI ».

Dans cette même région, il a été choisi de « développer un centre d’excellence et d’innovation ». Cela est possible selon lui « car l’écosystème dans les Hauts-de-France est favorable à ce développement de par l’excellence que l’on retrouve dans la région ».

Pour permettre son « développement », 150 postes sont à saisir au centre de Lille, 100 à Amiens et 60 à Arras. Ces offres d’emplois concernent des postes en CDI pour les métiers de « développeurs en priorité mais aussi d’experts data, cyber sécurité ou même chefs de projets, architectes informatiques ».

Ce sont ainsi des profils « d’experts ou futurs experts de niveau bac +2 à bac+5 ». Il insiste sur le profil « de formateur » propre à la CGI qui permettra à chacun des collaborateurs « de devenir expert, immanquablement ». Il existe de belles « perspectives d’évolutions à la CGI » et Monsieur Leclerf promet d’ailleurs « une évolution des carrières de chacun au maximum des limites, de la motivation et des compétences de chacun des collaborateurs ».

La CGI « recrute et grandit autour de 10% par an en moyenne » ce qui explique « un besoin de recrutement fréquent ». Afin de combattre la pénurie qui existe dans le domaine, « 40% du recrutement se fait par cooptation » et ils ont à cœur « d’être attractifs notamment en développant les carrières des salariés ».  

Aujourd’hui, « il manque 85.000 informaticiens en France ». Pour lutter contre cette pénurie, Monsieur Leclerf a développé le projet « You Dev, l’école du développeur ». C’est un parcours qui permet « d’avoir un diplôme et un métier » que les intéressés peuvent intégrer en remplissant un dossier. On exige des candidats qu’ils « soient passionnés, qu’ils aient envie d’apprendre et transmettre ». Il ajoute d’ailleurs que « les compétences techniques sont au second plan » car il privilégie les « personnes curieuses qui ont envie d’apprendre et de partager ».

Pour ce qui concerne le recrutement des femmes dans les métiers de la technologie et de l’informatique, la CGI « développe des initiatives afin de favoriser l’insertion professionnelle des femmes dans ce domaine ». Il indique d’ailleurs que la CGI apprécie « le working together, afin d’innover en communiquant et en confrontant des idées ».

L’informatique est donc « un métier d’équipe et collaboratif, qui réunit plusieurs acteurs appartenant à un même écosystème ». C’est donc aussi bien « un métier de communicant qu’un métier technique ».

Pour la rentrée de septembre 2021, il est encore possible de s’inscrire et de rejoindre une promotion de 580 apprenants au sein d’une « formation virtuelle ». Ce choix de formation virtuelle est fait « pour permettre une belle diversité ».

Afin de se renseigner sur les postes à pourvoir, la plateforme CGI recrute a d’ailleurs été mise en place : https://www.cgi.com/france/fr-fr/recrute

 

[BFM GRAND LILLE / L4M] CGI : « L'informatique, un secteur d'opportunités ! »