Annuler

Interview : [BFM Grand Lille / L4M] LMH : "Des besoins récurrents sur les métiers de la proximité"

16 février

L’Habitat social, c’est une multitude de métiers et des opportunités d’embauche dans notre région. José Arnoux, directeur général par intérim de Lille Métropole Habitat nous présente les postes à pourvoir lors de l’émission « C’Votre Emploi ».

[BFM Grand Lille / L4M] LMH : Des besoins récurrents sur les métiers de la proximité

L’Habitat social, c’est une multitude de métiers et des opportunités d’embauche dans notre région. José Arnoux, directeur général par intérim de Lille Métropole Habitat nous présente les postes à pourvoir lors de l’émission « C’Votre Emploi » du mercredi 10 février sur BFM Grand Lille, et répond aux questions de Vincent Viellard (BFM Grand Lille / Grand Littoral) et de Thibaud Cottin (L4M).

LMH, né de la fusion des OPAC de Lille, Roubaix et Tourcoing en 2006, gère plus de 33 000 logements au total. Le bailleur social emploie aujourd’hui 760 collaborateurs, sur des métiers très variés. « Nous avons deux grands fondamentaux au niveau des organismes HLM. Le premier fondamental, c’est construire, donc automatiquement, nous allons retrouver les métiers liés à la vie du bâtiment. La construction, la réhabilitation, sans oublier les métiers de la maintenance et de l’entretien du bâtiment. Le deuxième grand fondamental, c’est tout ce qui est lié à la vie du locataire dans nos résidences. Ce sont des métiers qui relèvent à la fois du commerce et du social », détaille José Arnoux.

LMH dispense une mission de service publique, avec des valeurs fortes. « Nous sommes sur un service qui n’est évidemment pas marchand, nous ne sommes pas là pour faire une quelconque plus-value, nous sommes là d’abord pour établir une qualité de service auprès de nos locataires ». En termes de recrutement, les opportunités sont aujourd’hui très larges. « Nous sommes en urgence en recherche d’un médiateur (H/F). Son métier est de faire de la médiation sociale, en proximité immédiate des locataires, lorsqu’il y a des troubles de voisinage notamment. Nous recherchons aussi un responsable de programme immobilier (H/F), que l’on appelle aussi chargé d’opération », explique M. Arnoux.

Des postes de comptable expert, de comptable fiscaliste, d’assistant administratif sont aussi à pourvoir (H/F). Les métiers de la proximité, « ceux au contact physique dans les résidences », sont ceux pour lesquels LMH a le plus de difficulté à recruter. Fin novembre, l’entreprise a organisé un jobdating virtuel. Plus de 600 personnes s’y sont inscrites et ont pu découvrir les métiers et les missions des collaborateurs de LMH. Plus d’une dizaine d’embauches se sont concrétisées lors de cet événement en ligne, qui sera à l’avenir réorganisé par l’équipe RH de l’entreprise.

Retrouvez ici l’intégralité de l’interview :

[BFM Grand Lille / L4M] LMH : "Des besoins récurrents sur les métiers de la proximité"