Vous recherchez...

Interview : Expert immobilier

Expert immobilier

Société: Atisreal

Concrètement, qu'est-ce que le métier d'expert immobilier ?

Mon métier consiste à aller évaluer la valeur vénale d'immeubles d'entreprises tels que des bureaux, des terrains ou des commerces. Le but est souvent de départager un vendeur et un acquéreur qui ne sont pas d'accord sur le prix. Cependant, on travaille également à la demande des banques qui, quand elles prêtent de l'argent pour un projet, veulent savoir si la valeur annoncée est exacte.
Pour ce qui est de la démarche, nous visitons forcément le site. On mène ensuite notre enquête, en mairie notamment, et on vérifie toutes les informations que nous collectons pour voir ce qui est possible ou non. On prend ensuite une huitaine de jours pour rédiger le rapport d'expertise. Nous faisons à la fois des estimations et du conseil en valorisation, qui consiste à voir comment on peut tirer le maximum de bénéfices d'un site.

Comment accède-t-on à cette profession ?

Généralement, les experts ont une formation en Droit. Moi, par exemple, je suis issu de la faculté de Droit de Lille. Mais ce qui est vraiment indispensable, c'est la pratique de l'immobilier sur le terrain, afin de maîtriser les règles du marché et toute la partie juridique qu'implique le secteur.
Avec le mot « expert », on entend aussi « expérience ». C'est parfois difficile à entendre pour les aspirants au métier mais plus on est âgé, plus on est demandé. A l'inverse de beaucoup d'autres professions, ce n'est pas un atout que de paraître jeune. L'expert, c'est l'homme ou la femme qui a déjà vu des dizaines d'usines, de dépôts… C'est un métier où la crédibilité est un élément essentiel. Si les clients sentent que la personne a du métier, ils ont plus confiance dans le rapport d'expertise qui va leur arriver.

Quelles sont les qualités nécessaires pour être un bon expert immobilier ?

Il faut être curieux de la vie économique locale. Ce qui nécessite de bien se servir de la presse régionale pour savoir ce qui se passe, être au courant des grands projets. Cela nous permet de dire si telle ou telle implantation est intéressante. C'est très important d'avoir les pieds sur le terrain. Dans le groupe auquel j'appartiens, il y a une branche spécialisée en transaction sur laquelle nous pouvons nous appuyer et, ainsi, pouvoir rester dans le marché, parce qu'il s'agit de références très actuelles.
Au-delà de la curiosité, c'est un métier qui réclame rigueur et précision. Même si ce n'est pas une science exacte, on essaie cependant de s'en approcher. Il faut être le plus fin et le plus précis possible afin d'offrir le maximum de garantie à nos clients.
Enfin, il est indispensable de savoir tenir le dialogue avec les personnes les plus haut placées dans l'entreprise. Pour cela, il faut non seulement maîtriser les règles de l'immobilier, mais aussi avoir le sens du contact.

Quels sont les avantages et les inconvénients du métier d'expert immobilier ?

Personnellement, j'ai la chance de travailler dans un grand groupe, ce qui apporte une certaine notoriété et une vraie crédibilité. Pour ceux qui exercent seuls en revanche, c'est plus compliqué. Ils doivent se constituer un réseau de références par eux-mêmes.
Malgré cela, c'est un métier vraiment plaisant, parce qu'on voit toujours des choses différentes. On visite de nombreux sites, on traite souvent avec les hauts responsables. D'où l'importance d'asseoir sa crédibilité. Notre travail est différent à chaque nouveau dossier. Là où le travail est plus répétitif, c'est lors de la rédaction des rapports, puisqu'on travaille sur une trame type, mais de là à dire que c'est un inconvénient…

Pour finir, auriez-vous des conseils à donner à ceux qui voudraient s'orienter vers ce métier ?

De suivre un cursus de formation spécifique. Même si c'est un métier auquel on accède sur le tard, il peut être intéressant d'y réfléchir bien avant. Je conseillerais aussi d'engranger de l'expérience. C'est aussi sur le terrain qu'on apprend, quel que soit la branche exacte. Certains arrivent au métier en ayant une formation d'architecte ou de géomètre. Ce sont de bons tremplins.
M.I.21.03.08

Voir aussi

Offres d'emploi

Offres de formation

Offres de stage