Annuler

Métier : Expert·e immobilier

Devenir Expert·e immobilier (formation, salaire...)

15 juin

Après visite et diagnostic, c'est l'expert·e immobilier qui évalue la valeur marchande ou locative d'un bien immobilier.

Expert·e immobilier

Définition générale :

Après visite et diagnostic, c'est l'expert·e immobilier qui évalue la valeur marchande ou locative d'un bien immobilier.

Compétences nécessaires :

- Connaissance parfaite du secteur immobilier et de ses évolutions,
- Compétences en droit et en finances.

Activités :

L'expert·e immobilier intervient dans diverses circonstances : succession, signature d'un contrat de mariage, transaction immobilière simple,... Son travail consiste à visiter de manière méticuleuse une maison, un appartement ou un local commercial, pour procéder à une estimation. Pour cela, il ou elle se base sur des données telles que la composition du bien, sa localisation et le rapport au marché. De plus, il ou elle doit donc se tenir au plus près de l'état du marché et des avancées techniques. Le plus souvent, les experts se spécialisent dans un domaine particulier : immobilier d'entreprise, fonds de commerce, immobilier d'habitation,... Dans certains cas, il ou elle peut travailler dans un cadre judiciaire, en étant rattaché à un tribunal.

Qualités requises :

- Neutralité,
- Rigueur,
- Mobilité.

Formation recommandée :

Généralement les expert·e·s immobilier sont issues d'un formation à Bac+5 ou 6. Ils ou elles sortent par exemple d'un Master Droit ou Management des activités immobilières, écoles de commerce ou d'ingénieurs.

Salaire :

Travailleur indépendant, ses honoraires sont libres et variables. On peut cependant évaluer à environ 2 500 € bruts le salaire mensuel moyen d'un expert immobilier en début de carrière.

Environnement :

L'expert·e travaille souvent dans un cabinet spécialisé. Avec l'expérience, il peut évoluer vers des postes d'encadrement et prendre en charge une équipe d'experts junior.

Expert·e immobilier