Vous recherchez...

Dossier : Les Métiers du spectacle

Les Métiers du spectacle

Lumière sur les métiers du spectacle

Le rideau se lève, le spectacle peut commencer. Chaque année, de plus en plus de jeunes, fascinés par la magie de la scène, se lancent dans ces métiers où passion et travail acharné ne sont pas toujours synonymes de réussite. Derrière les strass et les paillettes, la réalité reste souvent précaire. Coup de projecteurs sur ces métiers de l'ombre et de la lumière.

Chaque soir, comédiens, danseurs, chanteurs et acteurs font rêver les spectateurs créant ou recréant un univers éphémère. Mais, derrière chaque représentation de petites mains s'affairent. Souvent peu connus du grand public, décorateurs, maquilleurs, chorégraphes, éclairagistes, compositeurs et costumiers oeuvrent dans l'ombre. Sans eux, les spectacles ne pourraient avoir lieu. Travaillant comme intermittents, enchaînant contrat sur contrat, les professionnels du spectacle gardent un statut précaire. Une allocation chômage peut leur être allouée mais il est difficile pour eux d'atteindre le quota d'heures suffisant. Dans ce contexte, nombre d'artistes et de techniciens cherchent un deuxième emploi pour boucler les fins de mois. Véritable bouée de sauvetage, l'enseignement devient presque indispensable.

Du côté des jeunes artistes, le plus difficile reste de se faire connaître et de trouver un job. Les théâtres ne disposent pas des budgets nécessaires pour laisser sa place à la création et les productions télévisuelles et musicales diminuent, victimes de la concurrence. Vous l'avez donc compris, même après plusieurs années d'expériences vous pouvez vous retrouver au chômage. Il est donc de plus en plus difficile de vivre de sa passion et de se retrouver un jour en haut de l'affiche. Pour ceux qui souhaitent une carrière stable et des horaires fixes, il vaut mieux aller voir ailleurs.

Une formation complète et solide

Si vous vous sentez prêt à vous lancer dans ces carrières, commencez très tôt et munissez-vous d'une formation solide. Pensez également à vous faire un nom, à multiplier les contacts et à écouter le bouche à oreille. Enfin sachez vous diversifier.

Au niveau des emplois, les musiciens classiques restent favorisés même s'ils commencent à diminuer au niveau international. Parmi eux, les chanteurs lyriques arrivent à tirer leur épingle du jeu en cumulant second rôle à l'opéra, grande production et représentation soliste. Pour les danseurs, les faux pas sont interdits. Il leur faudra également penser à se reconvertir. Quant aux comédiens et acteurs, ils doivent posséder plusieurs cordes à leur arc. La danse, le chant et un sport de combat peuvent s'avérer un plus pour les recruteurs. Les formations comme les postes sont de plus en plus qualifiés.

Dès le lycée vous pouvez vous initier à la musique, au théâtre, à la danse, aux arts du cirque… En cours obligatoire ou optionnel, cette première formation vise davantage à affiner une orientation. Plus poussé, certains collèges et lycées proposent un bac technique de la musique et de la danse (TMD). Attention, car peu d'établissements offrent ces cursus. Il est donc indispensable de vous renseigner dès la troisième. Le bac en poche, les universités dispensent des études en arts du spectacle. Cependant, le rôle de la fac n'est pas de sortir des artistes mais davantage des professeurs et des chercheurs. Elle offre une bonne culture générale et présente un intérêt pour ceux souhaitant travailler dans la communication et la gestion de lieux culturels.

Seule véritable passerelle, les écoles reconnues constituent un bon tremplin pour lancer une carrière artistique. Elles permettent de se faire une carte de visite et d'ouvrir des portes. Très sélectives, elles recrutent généralement sur concours. Parmi elles, citons le Conservatoire National Supérieur d'Art Dramatique (CNSAD), l'Ecole Nationale Supérieure des Arts et Techniques du Théâtre (ENSATT), l'Ecole Nationale Supérieure des Arts du Cirque (CNAC), le Conservatoire National Supérieur de Musique (CNSM)…

Une fois sorti de l'école, il vous faudra multiplier les expériences professionnelles. Auditions, concours et castings sont le lot de tous les artistes. Il est important de se tenir informé des projets de spectacles, productions, films. Les stages et le bénévolat sont aussi un bon moyen de percer dans le milieu. Enfin, gardez contact avec vos professeurs et les professionnels croisés lors des représentations.