Annuler

Métier : Gestionnaire de patrimoine

Devenir Gestionnaire de patrimoine (formation, salaire...)

24 juin

Le·a gestionnaire de patrimoine guide ou réalise des placements financiers pour des client·e·s.

Gestionnaire de patrimoine

Définition générale :

Le·a gestionnaire de patrimoine est un·e expert·e en ingénierie patrimoniale, spécialisé·e dans l’investissement sur mesure qui guide ou réalise des placements financiers pour des client·e·s.

Compétences :

- Connaissances en droit, en finance, en économie, en fiscalité,
- Reste en veille sur les évolutions de ces domaines.

Activités :

- Effectue le bilan patrimonial et fiscal du ou de la client·e,
- Définit une stratégie avec le·a client·e pour la constitution et l’optimisation de son patrimoine, l’oriente et le conseille vers des placements classiques,
- Identifie les écarts entre les réalisations et les prévisions.

Qualités :

- Sens de l’écoute, de l’organisation et de l’analyse,
- Dynamisme,
- Rigueur,
- Qualités humaines et relationnelles.

Formation :

Cursus en droit, sciences économiques ou école supérieure de commerce possible mais Master fortement recommandé :

- Master Ingénierie et gestion de patrimoine,
- Master pro droit privé spécialité gestion du patrimoine privé,
- Master pro gestion patrimoniale et financière spécialité gestion du patrimoine privé,
- Master pro gestion patrimoniale et financière spécialité management financier.

Salaire :

Environ 2 500 à 6 000 € bruts / mois moyen avec des commissions ou primes pour un·e débutant·e et possibilité d’augmentation avec l’expérience.

Environnement :

Peut travailler en libéral·e ou dans une banque, une société de gestion de patrimoine, un·e courtier·ière en assurances ou une étude de notaires. Le·a gestionnaire de patrimoine travaille avec son réseau de partenaires et a des horaires réguliers.

Gestionnaire de patrimoine