Vous recherchez...

Interview : Auxiliaire de puériculture

Auxiliaire de puériculture

Frédérique Olejnik (43 ans)

Société: crèche Edouard Vaillant (Vitry-sur-Seine)

Pouvez-vous nous retracer votre parcours étudiant ?

Après obtention de mon BEPC, j'ai passé mon BEP carrières sanitaires et sociales à Saint Michel, à Reims. Durant ces deux années, j'ai découvert le métier dans de divers contextes grâce aux stages pratiques en crèche, en maison de retraite, en école maternelle et en PMI (Protection maternelle infantile).
Puis, j'ai complété ma formation par un CAP Auxiliaire de puériculture, à l'école d'auxiliaire du Chemin Vert de Reims. J'ai donc pu être titularisée et enrichir mes compétences en alternant les cours théoriques (cours de psychologie de l'enfant, hygiène de l'enfant, éveil de l'enfant…) et la pratique.

Comment s'est présenté votre premier emploi ?

A la fin de ma formation j'ai tout de suite su que je voulais exercer ma profession en crèche. Ce milieu m'a immédiatement attirée car c'était celui qui répondait le plus à mes attentes. J'ai donc fait le tour des sept crèches de Reims, mais aucune ne me soumettait une proposition d'embauche. Puis, je suis partie en région parisienne, à Vitry-sur-Seine, car la crèche du 8-Mai venait d'ouvrir. Pendant 3 ans, j'ai pu mettre en pratique ma formation et élargir mes compétences. Et depuis une vingtaine d'années je suis auxiliaire de puériculture à la crèche Edouard Vaillant de Vitry.

Pourquoi avez-vous choisi ce métier ?

Car déjà toute petite je me sentais attirée par les enfants Pour moi c'est une réelle passion et j'ai toujours aimé ce contact. De plus, ce travail correspond entièrement à mes motivations, c'est vraiment un plaisir d'encadrer les enfants, et de les accompagner dans leur prise d'autonomie.

Quelles sont vos activités quotidiennes ?

Mon rôle est de suivre chaque enfant dans les moments de la vie quotidienne : activités ludiques, prises des repas, toilette…
Pour mieux les encadrer, je travaille avec un groupe de référence. Cela permet à chacun de suivre les règles de la vie en communauté, d'établir une certaine hiérarchie et de leur fournir des repères. C'est en somme un accompagnement pédagogique de l'enfant.

Quelles sont, pour vous, les qualités nécessaires pour exercer votre profession ?

Il faut avant tout avoir de la patience ! Mais il est aussi essentiel d'être rigoureux pour pouvoir s'imposer et ne pas se laisser déborder. Il faut également être passionné par les enfants pour pouvoir s'adapter à toutes les personnalités. Enfin, il faut savoir être à l'écoute et aimer vivre en collectivité et en équipe car nous sommes en relation directe avec les puéricultrices, les infirmières et les éducatrices de jeunes enfants.

Quels conseils pouvez-vous donner à un étudiant qui souhaiterait exercer votre métier ?

Je lui dirais qu'il faut avoir une réelle motivation car le métier offre peu de débouchés. Il faut savoir prendre le risque de s'engager sans espérer progresser rapidement… Il est nécessaire de travailler pour son enrichissement personnel car les promotions se font rares ! Je conseillerais aussi de faire autant de stages pratiques que possible pour vite se faire une idée du métier et découvrir les différents environnements.

Quels sont les avantages et les inconvénients du métier ?

C'est un boulot très enrichissant et passionnant car suivre des enfants pendant presque trois ans pour certains, est une véritable satisfaction personnelle. C'est vraiment valorisant de voir la progression de chacun et de constater la satisfaction des parents. Il est également intéressant d'étudier la psychologie de l'enfant sur le terrain. Cependant, il n'est pas facile de s'adapter constamment pour éviter la routine ni d'être d'humeur constante chaque jour !

Quelles sont vos perspectives d'avenir ?

A l'heure actuelle, je me dis que je resterais au sein de la crèche tant que ma motivation sera là. Dès que je ne me sentirai plus capable d'apporter chaque jour un peu de moi-même aux enfants, là, il sera temps de me remettre en questions !
M.H.K.

Voir aussi

Offres d'emploi

Offres de formation