Vous recherchez...

Interview : Attachée de presse

Attachée de presse

Société: CUDL

Pouvez-vous nous retracer votre parcours étudiant ? Quels stages avez-vous effectué ?

Après un bac littéraire trilingue (anglais, allemand, arabe) et une maîtrise d'anglais littéraire, j'ai effectué un 3e cycle en sciences de l'information, aux Arts et Métiers de Paris. C'est durant mon stage de fin d'étude chez Euro RSCG Paris que j'ai vraiment pris contact avec le monde de la communication.

Quels postes avez-vous occupé avant d'exercer votre fonction de responsable RP auprès de la CUDL et de Pierre Mauroy?

A la fin de mes études, j'ai postulé à une annonce de l'Observatoire de l'Environnement de la CUDL. Je fus engagée en tant que chargée de communication, où je fus formée sur le tas. Après quelques années, j'ai remplacé Roger Vicot en tant que responsable des relations presse de Lille Métropole, fonction que j'occupe depuis 1996.

Votre journée type ?

Tous les matins, j'écoute, je me branche sur la radio nationale au réveil et sur la radio régionale dans la voiture. En arrivant au bureau, je lis la presse et le fil AFP, sans oublier de consulter mes e-mails. Les appels presse arrivent à partir de 10 heures et m'occupent une bonne partie de la matinée. Je dois hiérarchiser les demandes par degré d'urgence et définir les priorités. Les demandes des journalistes sont très variées : finances, communauté, Lille 2004… Le déjeuner est très souvent en lien étroit avec le travail. L'après-midi est partagé entre des réunions de préparation d'information, l'organisation de conférences de presse ou encore des appels de journalistes. Mon emploi du temps peut évoluer en fonction de situations de crises auxquelles il faut pouvoir répondre.

Avec quels médias travaillez-vous principalement ?

Beaucoup avec la PQR (on se parle quasiment tous les jours au téléphone), les télévisions et les hebdomadaires régionaux, la presse nationale, spécialisée et étrangère. C'est assez variable selon l'actualité de la CUDL.

Quelles sont les qualités requises pour exercer le poste d'attaché de presse ?

Il faut aller vite, avoir un esprit d'analyse et de synthèse. Etant moi-même de formation littéraire, il m'a fallut comprendre rapidement les enjeux du monde de la communication. Il faut savoir prendre du recul et ne jamais oublier le contexte économique, social et politique qui nous entoure. Il est essentiel de comprendre parfaitement le milieu dans lequel on évolue.

Avez-vous des conseils à donner aux étudiants qui aimeraient exercer votre fonction ?

Je veux leur dire que c'est un métier passionnant. Le plus important est de faire sa place en travaillant beaucoup et en étant rigoureux. Ce n'est pas un métier superficiel avec des petits fours et des faux sourires. Travail, rigueur, confiance sont les maîtres-mots de ma fonction.
M.T.

Voir aussi

Offres d'emploi

Offres de stage