Vous recherchez...

Interview : Etudiant ingénieur

Etudiant à l'ITEEM (depuis 3 ans)

Etudiant à l'ITEEM, Baptiste et huit de ses camarades participent au concours de Winstrat. Ce jeu rassemble sur 9 semaines différentes écoles d'ingénieurs et de commerces avec un seul objectif : réussir à créer et à implanter une entreprise de Robomatic (électroménager) sur 5 marchés concurrentiels. Rencontre avec Baptiste Wambre, capitaine de l'équipe 1 et président du club Winstrat de l'ITEEM.

- Pourquoi participez vous au concours Winstrat ?

« C'est ma deuxième participation au concours Winstrat. L'année dernière j'ai découvert et appris de nombreux éléments durant le jeu. J'ai notamment compris que les différents pôles d'une entreprise sont fortement liés. Il faut les faire s'interagir correctement si on veut concevoir une stratégie logique. J'ai compris que ce concours était très formateur pour mon avenir professionnel.»

- Comment fonctionne-t-il ?

« Le jeu consiste à gérer un nombre important de paramètres et à effectuer les liens entre eux. Durant 9 semaines, notre entreprise doit croître et répondre aux exigences qui définissent le score d'entreprise qui permet de la situer dans le classement. Il s'agit être concurrentiel pour ne pas se faire dépasser par les autres équipes. Il nous faut ensuite remplir un certain nombre de données sur le site winstrat.net. Le seul impératif est de le faire le mardi (période 1) et le jeudi (période 2) avant minuit. »

- Qu'est ce qui change par rapport à l'année dernière ?

« On a de nouveaux paramètres qui apparaissent dans le jeu et certains qui changent. D'ailleurs, cette année, le scénario est totalement différent puisqu'il s'agit d'une création d'entreprise. »

- Comment vous préparez-vous au jeu ?

« Quand on débuté, en 2005, on ne connaissait rien du fonctionnement du logiciel et les premières semaines on a un peu cherché. On a fait du mieux que l'on pouvait et finalement on s'est retrouvé premier de la poule pendant 5 semaines. Pour cette deuxième participation, on est deux à avoir déjà fait le concours. Aussi, on organise des réunions d'informations avec les nouveaux, on les forme au logiciel, on leur donne des conseils stratégiques pour la suite… Dans tous les cas, ils seront mieux préparés que nous. »

- Comment travaillez vous durant le concours ? Faites-vous aider ?

« Nous sommes deux équipes de 4 et nous avons 5 pôles. Chacun a pris un domaine dans lequel il se sentait le plus à l'aise. De mon côté, je suis chargée des ressources humaines et des finances. Lorsque nous recevons les données, chaque membre travaille de son côté, puis on organise des réunions. On pense les faire le lundi soir et mercredi soir. Nous sommes tous très motivés et impliqués dans le jeu.
En ce qui concerne l'aide, il est possible de se faire parrainer. L'année dernière nous n'avions pas trouvé de parrain et on s'en est très bien sorti. L'objectif de notre formation ITEEM est de créer des ingénieurs managers entrepreneurs ; on pense avoir les capacités de se débrouiller seul. »
S.LLe 16 novembre 2006

Voir aussi

Offres d'emploi

Offres de formation

Offres de stage