Vous recherchez...

Interview : Expert-comptable

Expert-comptable

Société: Cabinet Delehaye

Pourriez-vous retracer votre parcours scolaire, pour nos internautes ?

J'ai effectué un parcours universitaire classique à l'université catholique de Lille. Le cursus durait alors huit ans. Aujourd'hui, ça a changé pour s'adapter au système LMD. (Plus d'informations sur www.experts-comptables.fr – NDLR)

Avez-vous dû effectuer des stages durant votre scolarité ?

Oui, ils étaient obligatoires dans le cursus. Le premier durait six semaines, quand au second, il s'agissait d'un stage réglementaire de trois ans, en cabinet ou en entreprise. Pour celui-ci, on est salarié et on travaille avec un maître de stage. Ce stage peut être fait en France ou à l'étranger. Dans le même temps, on suit une formation technique et déontologique. De plus, on subit un contrôle de l'ordre des experts-comptables qui vérifie nos compétences.

Lorsque vous avez fait vos stages, cela a-t-il changé la vision que vous aviez du métier ?

Non, avant de les faire, j'avais déjà une idée de ce que pouvait être ce métier et les stages n'ont fait que conforter mon opinion.

Quelles ont été vos expériences professionnelles avant d'ouvrir votre cabinet ?

Mon premier travail était à l'étranger, en Afrique. Ensuite, j'ai eu d'autres emplois dans des entreprises et des cabinets. Et en janvier 1991, j'ai ouvert mon propre cabinet, certifié ISO 9001 (version 2000) depuis janvier 2002.

Pourquoi avoir choisi ce métier ?

A l'époque, je connaissais un professeur avec qui j'ai discuté de cette carrière et qui m'a convaincu. Ajoutez à cela que, dans mon environnement familial, certaines personnes exerçaient cette profession.

En quoi consiste le travail d'expert-comptable ?

Quand vous êtes expert-comptable, vous êtes le conseiller privilégié du chef d'entreprise. Hormis, les missions de nature comptable, on est amené à remplir de nombreuses missions d'assistance à toutes les étapes de la vie d'une entreprise, ou lors d'opérations particulières qu'elle décide (création, investissement, fusion…).

Et au sein d'un cabinet, les fonctions changent-elles ?

Un cabinet fonctionne un peu comme une entreprise. Il peut être constitué d'un ou plusieurs professionnels exerçant en société d'expertise comptable. L'expert-comptable qui va diriger le cabinet assurera une fonction à trois dimensions (technique, commerciale et managériale). Au niveau de la structure hiérarchique, on a une constitution sur trois niveaux : les associés experts-comptables, les chefs de groupe et les assistants.

Quels types de services proposez-vous aux clients ?

Des expertises comptables, bien sûr, mais également, du management de la qualité (diagnostic de l'organisation, gestion de la qualité…), du commissariat aux comptes (contrôle des comptes…), de la gestion sociale, de la fiscalité, du contrôle de gestion, de l'assistance juridique et de la formation. Nous avons aussi d'autres missions, telles que l'assistance aux comités d'entreprises, de l'évaluation d'entreprises, nous établissons des dossiers de financement et nous faisons de la recherche de moyens de financement. Pour finir, nous offrons un service, via le Web, pour que les entreprises puissent effectuer leurs travaux de comptabilité en ligne.

Pouvez-vous nous en dire plus ?

C'est un système qu'utilisent quelques cabinets de la région et qui permet aux clients de gérer eux-mêmes leur comptabilité, grâce à cet outil d'information financière en ligne. L'avantage, est que cela ne demande aucun investissement pour les clients (hors coût du service), qui n'ont pas de logiciel à acheter. Il leur suffit d'avoir un ordinateur et une connexion à Internet. C'est une innovation technologique importante qui bouscule un peu le secteur et qui, je l'espère devrait se développer rapidement. En effet, c'est un outil très pratique pour nous, comme pour nos clients.

Quelles sont les autres carrières envisageables lorsqu'on a effectué des études de comptabilité ?

On peut exercer en libéral ou en tant que salarié d'une entreprise. En entreprise, on est à même d'accéder rapidement à un poste de direction, permettant de devenir un homme-clé de l'organisation ou de la stratégie de l'entreprise. En libéral, on effectue des missions d'expertise comptable au sein d'un cabinet.

Selon vous, quelles sont les compétences et les qualités dont doit disposer l'expert-comptable ?

Au-delà des techniques comptables, il convient d'intégrer des connaissances indispensables en informatique, en organisation et gestion de l'entreprise, en fiscalité… mais aussi de maîtriser d'autres domaines tels que le droit, les sciences humaines et les mathématiques appliquées à la finance.
Pour moi, un bon expert-comptable qui veut exercer en libéral doit avoir le goût de l'indépendance et des responsabilités. Mais aussi, le sens de la probité, une grande capacité de travail et beaucoup de rigueur.

Pour finir, un dernier mot pour les étudiants qui voudraient suivre une voie similaire à la vôtre.

Que ce soit en libéral ou en tant que salarié d'une entreprise, c'est un métier passionnant, qui assure des revenus en rapport avec les responsabilités. Leur culture, technique et générale, leur permettra d'assumer avec autorité leurs multiples fonctions de contrôle, de conseil et d'homme de communication. C'est un métier qui offre une belle perspective de carrière et ouvre un avenir.
P.E.M.

Voir aussi

Offres d'emploi

Offres de formation

Offres de stage