Annuler

Interview : [BFM Grand Lille / L4M] Cuppens : "On vise des profils qui correspondent à l’entreprise"

27 mai
Cuppens est une société spécialisée dans l’aménagement de l’espace basé à Lille, plus précisément...
[BFM Grand Lille / L4M] Cuppens : On vise des profils qui correspondent à l’entreprise

La crise du covid-19 a appris aux travailleurs du monde entier de nouvelle manière de travailler. C'est pourquoi, aujourd'hui, les sociétés spécialisées dans l'aménagement de l'espace sont demandés. André Froment, directeur des Ressources Humaines et financier de la société Cuppens, accompagné de Vincent Vieillard, journaliste BFM Grand Lille et Grand Littoral, était présent sur le plateau de BFM Grand Lille le mercredi 18 mai afin d'en discuter.

Cuppens est une société spécialisée dans l’aménagement de l’espace basé à Lille, plus précisément à Loos. Elle intervient principalement dans les bâtiments professionnels comme les infrastructures de santé ou encore des grands sièges sociaux. Cuppens emploie environ 90 salariés, mais elle fait travailler beaucoup de sous-traitants : "Ces sous-traitants nous permettent de pallier aux fluctuations de l’activité”. Celle-ci intervient aussi bien sur des bâtiments neufs que pour des bâtiments en réhabilitation.

Aujourd’hui, Cuppens est à la recherche d’une quinzaine de postes, notamment des conducteurs de travaux expérimentés, dont la moitié en alternance (aide-conducteur avec ambition de devenir conducteur de travaux). En effet, il s’agit de métier difficile pour recruter malgré l’existence de formations. “Je pense qu’aujourd’hui, l’attirance du bâtiment a vraiment perdu et recruter dans ce secteur, comme dans d’autres, c’est difficile”. C’est pourquoi, la société Cuppens préfère mettre en place un système d’alternance au sein de son entreprise. 

Lancée en 2011, Cuppens considère sa politique d’alternance comme une vraie solution pour former les spécialistes de demain. “L’alternance est une vraie solution pour former nos ouvriers spécialisés de demain, car il y a pénurie sur le marché”. De ce fait, l’alternance est possible sur l’ensemble des métiers possibles dans la société et ceux jusqu’à 30 ans pour aider aux potentielles reconversions.

Pour plus d'informations, rendez-vous ici

Pour retrouver l'interview complète :

[BFM Grand Lille / L4M] Cuppens : "On vise des profils qui correspondent à l’entreprise"