Vous recherchez...

Interview : manager agence de propreté

manager agence de propreté

Quelle formation avez-vous suivi ?

Après un bac S, je suis allé à l'université de Lille 1 pour faire un deug sciences de la terre. Mais cela ne m'a pas plu du tout, j'avais besoin d'être encadré et suivi dans mon travail, ce qui n'est pas du tout le cas à l'université. J'ai donc rejoins ensuite un BTS hygiène, propreté et environnement au lycée Ozanam. Cela m'a plu car c'est un mélange entre cours théoriques et pratique grâce aux stages. Je pense que cela prépare bien à l'entrée dans le monde du travail même si cela reste tout de même assez théorique. Cela permet d'avoir une première approche plus concrète du monde de l'entreprise contrairement à un étudiant issu de l'université qui ne connaît rien à cet univers. Ensuite j'ai poursuivi mes études avec une troisième année en management hygiène et sécurité. Cette année m'a beaucoup plu car on alterne cours et stages en entreprises. De plus, les intervenants sont des professionnels de la propreté ce qui rend les cours très pratiques.

Quelles sont vos expériences professionnelles ?

Après mes trois années à Ozanam, je n'ai pas réussi à trouver un emploi immédiatement dans le Nord, j'ai donc enchaîné différents petits boulots. Notamment dans le domaine de la propreté pour savoir ce qu'était le métier d'agent de propreté. Au fur et à mesure de mon évolution professionnelle, je suis devenu ce pour quoi j'avais fait mes études c'est-à-dire manager.

Pourquoi faire une carrière dans le secteur de la propreté ?

C'est un peu par hasard mais aussi par un enchaînement d'événements. Après mon année ratée à l'université, je cherchais ce que je pouvais faire. Sortant du deug sciences de la terre, je recherchais plus des formations en relation avec la terre, la géologie et l'environnement. J'ai alors découvert que Ozanam proposait un BTS hygiène, propreté et environnement et ce que j'ai surtout retenu c'était le mot environnement. Je me suis donc lancé dans cette formation qui s'est révélée être plus hygiène et propreté que environnement. C'est donc en voulant travailler dans l'environnement que je me suis retrouvé dans le domaine de la propreté.

En quoi consiste votre métier ?

Je gère le personnel de terrain mais aussi un portefeuille clients. Je surveille la réalisation des travaux et leur aboutissement. Je veille à ce que les clients soient satisfaits des prestations réalisées. Je gère les problèmes au jour le jour, il y a souvent des imprévus. Je m'occupe donc du suivi de sites, des livraisons, des prestations et de la satisfaction des clients. Je dois recruter le personnel et bien le former sur les produits et les tâches à effectuer. Souvent et surtout en période de congés, on réalise surtout des actions curatives : on a problème, on le résout immédiatement. Il faut agir rapidement et parfois se débrouiller avec les moyens du bord. Je fais donc à la fois du préventif et du correctif. Il ne faut pas compter ses heures car il y a toujours des imprévus. Il faut réussir à bien intégrer les agents à l'entreprise, les motiver et les encadrer afin qu'ils se sentent en confiance et fassent du bon travail. Si les agents sont heureux dans leur travail alors les clients sont heureux car le travail est bien fait.

Quelles sont les qualités nécessaires pour être un bon manager ?

Il faut surtout avoir un grand sens de l'organisation. Comme c'est un travail stressant dû aux imprévus, je pense qu'il faut savoir prendre du recul pour ne pas se laisser dépasser. C'est un métier où l'investissement personnel est important, il faut donc savoir séparer vie professionnelle et vie privée. Il faut être disponible, aimer offrir des services, avoir le souci du détail, c'est très important car le client verra toujours le petit défaut. Une bonne prestation se voit grâce aux finitions et aux détails. Il faut être attentif, débrouillard pour savoir improviser en cas d'événements inattendus. Il est important d'avoir un bon relationnel et de savoir s'adapter à son interlocuteur : on ne parle pas de la même façon aux clients et aux agents.

Quels avantages et quels inconvénients voyez-vous à votre métier ?

L'avantage certain est une énorme souplesse au niveau du temps et de l'organisation du travail. Je fais ce que je veux à partir du moment où les prestations sont réalisées et que les clients sont satisfaits. J'ai une grande liberté dans mon travail. L'inconvénient est que l'on ne gère que du négatif. On doit résoudre des problèmes, on est jamais sûr de finir à 18h et de ne pas avoir de message le matin pour nous dire de venir plus tôt. C'est un métier stressant où l'on ne sait jamais ce qui peut arriver.

Un dernier mot intéressé par le métier de manager.

Je pense que le BTS hygiène, propreté et environnement prépare très bien aux métiers de la propreté donc je conseille cette formation. L'année de management hygiène et sécurité est très intéressante. Cela permet d'avoir une approche globale assez proche de la réalité.
CD28/08/05

Voir aussi