Vous recherchez...

Dossier : Ligne de départ pour les jobs d’été !

Ligne de départ pour les jobs d’été !
Qu’il est bon de déjà entendre parler d’été ! Cela en étonnera plus d’un mais il n’est peut-être pas si loin. Surtout pour ceux qui se disent déjà qu’ils vont profiter de ces deux mois pour travailler et gagner un peu d’argent. Qu’est-ce qui est visé ? Un job d’été bien entendu et c’est maintenant que la course commence, les entreprises s’y prenant bien longtemps à l’avance pour recruter.

C’est justement le premier conseil à donner à qui souhaite travailler durant cette période : il n’est jamais trop tôt pour postuler. Les grandes entreprises préfèrent se préparer bien à l’avance afin d’être certaines d'avoir des employés durant juillet et aout. Vous y prendre longtemps à l’avance vous permettra d’avoir le choix de faire quelque chose qui vous plaît au lieu de devoir postuler n’importe où désespérément en attendant une réponse venue de n'importe où. Dans ce cas, si c’est votre première expérience, vous pourrez postuler dans un domaine qui vous intéresse et ainsi avoir de quoi affiner votre projet professionnel. Selon votre expérience, il peut être intéressant de préférer un stage à un emploi. Vous serez moins rémunéré mais pourrez effectuer des tâches plus intéressantes, guidé par un tuteur. Pour cela, n’hésitez pas à vous renseigner auprès des grandes entreprises qui vous intéressent afin de connaître les dates exactes de leur recrutement et les postes à pourvoir. Le but étant de proposer une candidature optimale.

Les jobs d’été répondent à des besoins différents. Si vous souhaitez gagner beaucoup d’argent, vous pouvez limiter vos frais en trouvant un poste proche de votre domicile par exemple pour annuler des frais de logements ou de déplacements. Vous pouvez également rechercher un poste qui paye au-dessus de la moyenne comme ceux aux horaires décalés, les emplois de vente avec un salaire fixe et des commissions ou les métiers demandant la maîtrise d’une langue étrangère. Si vous avez beaucoup de compétences, mettez-les en valeur pour négocier un meilleur salaire.

Dans la pratique, vous pouvez dans un premier temps répondre à des annonces en envoyant votre candidature à l’entreprise demandeuse en vérifiant bien les dates du contrat selon vos disponibilités. Une deuxième solution est de faire une candidature spontanée : cette fois, vous proposez vos services aux entreprises qui n’ont pas explicitement manifesté une demande mais qui ont peut-être besoin de quelqu’un. Pour cela, renseignez-vous un maximum sur elles et prouvez dans vos lettres que vous pouvez apporter quelque chose de plus et que vous savez tout de leurs valeurs et méthodes de travail. Avant d'envoyer une lettre de motivation, vous pouvez aussi choisir de les appeler directement pour savoir si elles ont des besoins particuliers.

S’il s’agit de votre premier emploi, c’est aussi votre première recherche d’emploi alors adoptez une démarche professionnelle. Il est important de commencer par faire fonctionner votre réseau : parents ou amis connaissent peut-être quelqu’un qui est à la recherche d’un employé. Une étape nécessaire reste aussi la préparation des CV (même si vous n’avez pas d’expérience : parlez de vos études, de vos centres d’intérêts) et lettres de motivation manuscrites. Ces dernières doivent être personnalisées au maximum en parlant directement à l’entreprise, en évoquant ses valeurs ou celles du poste qui est visé. S’il s’agit d’une candidature spontanée, adaptez la lettre en vous plaçant dans une démarche de proposition de vos services. L'entreprise doit avoir l'impression en lisant votre courrier que vous avez vraiment envie de travailler pour elle. Si vous utilisez le courrier électronique, veillez à envoyer votre CV sous format PDF et à toujours l'accompagner d'un texte de motivation, court et pertinent.

L'approche directe peut-être aussi une bonne solution pour être fixé de suite. Présentez-vous personnellement et déposez votre CV en mains propres dans les endroits qui vous attirent le plus. Les entreprises touristiques ou les commerces sont les plus ouverts pour ce genre de pratique et ils pourront vous juger du premier coup d’œil.

Enfin, pensez à noter vos candidatures, à faire un planning de toutes vos démarches puis à relancer par téléphone. Faites-en sorte de savoir si votre candidature a bien été reçue par la bonne personne si vous l’avez déposée à l’accueil ou si vous l’avez envoyée par mail. Vous pouvez aussi relancer un recruteur après un entretien qui s’est avéré positif de votre côté pour savoir ce qu’il en est si vous n’avez pas eu de nouvelles depuis quelque temps. Le téléphone prouvera que vous êtes à l’aise, spontané, intéressé par le poste proposé et prêt à prendre des initiatives sans trop en faire tout de même.

La course commence dès maintenant alors n’hésitez plus, vous avez tout en mains pour décrocher votre job d’été !