Vous recherchez...

Dossier : Les métiers de Noël

Les métiers de Noël

La magie de Noël se prépare !

Avec le début du mois de décembre commence l'effervescence des fêtes. Cadeaux, repas, décoration… tout doit être prêt et parfait pour le grand jour. Derrière la fièvre acheteuse, de nombreux professionnels oeuvrent dans l'ombre pour satisfaire les consommateurs.

Très attendu de tous les enfants, roi de la fête, le Père Noël distribue les cadeaux le soir de Noël. Apparaissant en traîneau tiré par des rennes, il est pour la première fois représenté dans un conte de Moore en 1921. Plus tard, on lui ajoutera quelques kilos et une barbe blanche. Mais, c'est bien un Père Noël commercial que tous les enfants attendent impatiemment. Vous n'êtes pas sans ignorer que c'est la firme Coca Cola qui l'affuble d'un costume rouge et blanc et lui procure la fameuse boisson pour reprendre des forces entre deux livraisons de cadeaux. Au fil des décennies, cet homme jovial est devenu incontournable. A une semaine du grand soir, tous les magasins, les hypermarchés et les grandes villes sortent leur Père Noël. Professionnels du spectacle, comédiens et nombre d'étudiants revêtissent le costume rouge pour distribuer des bonbons aux enfants.

Cette année, dans sa grande hotte remplie de présents, on retrouvera les traditionnels parfums, bijoux, CD et DVD couplés aux dernières nouveautés technologiques. Pour un présent plus original et personnalisé, les Français se tournent vers l'artisanat et les marchés de noël. Qui n'a jamais arpenté ces marchés à la recherche d'un cadeau typique ou de friandises traditionnelles. Chaque ville propose désormais son marché traditionnel ou non et parfois à thème. Plus que les emplettes, on aime retrouver l'ambiance familiale et s'imprégner de la magie qui s'en dégage. Chalet en bois, tapis rouge, illumination, guirlandes, petite musique de fond agrémentent souvent ces marchés. Derrière la féerie, les ouvriers municipaux s'affairent pour que les villes brillent de mille feux.

Outre les marchés, la période de Noël est également l'occasion d'admirer les vitrines des grands magasins. Véritables spectacles animés, colorés et fantastiques, ils font étalages des plus beaux jouets et des plus somptueux cadeaux à offrir à ses proches. Certains magasins n'hésitent pas à faire appel à des couturiers, des artistes et des designers pour faire rêver. Ainsi, conquérir l'espace, devenir une star, se transformer en princesse deviennent possible sous les yeux des adultes comme des enfants. Des milliers d'ampoules, d'automates, de jouets donnent vie à cet univers. Finalement, ce sont de véritables histoires et contes de fées qui sont racontés aux enfants.

Un repas et un sapin somptueux

Une fois tous les cadeaux en poche, reste à s'occuper du dîner de réveillon et de la décoration de la maison. Rois de la fête, le foie gras et les huîtres représentent 75 % des ventes pour les professionnels. Véritable fermier de la mer, l'ostréiculteur favorise la croissance des huîtres et intervient de la production jusqu'à la commercialisation. Du côté du foie gras, il faut compter 14 semaines d'élevage en plein air et de gavage avant de tuer les oies ou les canards. Ces professionnels cultivent avec précaution ces mets raffinés pour que tout soit prêt au moment des fêtes. Autres spécialistes très sollicités, les bouchers, charcutiers, traiteurs, pâtissiers... ; les premiers vont conseiller et proposer de la viande tendre, la traditionnelle dinde étant à l'honneur tandis que les pâtissiers confectionnent de somptueuses et succulentes bûches de Noël. Pour les plus pressés, direction le supermarché. Ces derniers réalisent 25 % de leurs chiffres d'affaires annuels.

Le jour J, la table dressée, le repas dans le four, vous pourrez déposer vos jolis paquets sous le sapin décoré. Mais connaissez-vous l'histoire du sapin ? La légende raconte qu'un bûcheron allemand en rentrant chez lui par une nuit d'hiver claire et glaciale fut ébahi par le spectacle des étoiles qui brillaient à travers les branches d'un sapin recouvert de neige et de glace. Pour montrer à sa femme la beauté de cet arbre, le bûcheron coupa un petit sapin, l'apporta chez lui et le couvrit de petites bougies allumées et de rubans. Des gens virent l'arbre et s'en émerveillèrent tant, surtout les enfants, que bientôt chaque maison eut son arbre de Noël. Depuis, la tradition perdure pour le bonheur des petits et des grands. Qu'il soit en plastique ou naturel, 7 millions de sapins sont vendus chaque année. Pour les pépiniéristes et les fleuristes, le sapin de Noël naturel rapporte près de 90 millions d'euros chaque année. Plus qu'un simple élément de décor, il est devenu un symbole de fête.

S.L