Vous recherchez...

Dossier : Vivre de sa passion : utopie ou projet réalisable ?

Vivre de sa passion : utopie ou projet réalisable ?

À bas la routine ! Vivre de sa passion et ne pas voir passer les heures à faire ce qu'on aime le plus dans la vie représente un bel objectif professionnel. Avec des efforts, il est tout à fait possible de réussir cette entreprise ardue mais ô combien gratifiante. Mais il s'agit de ne pas se lancer dans l'aventure sans un bagage solide ni connaissances sur la question. Voici quelques pistes pour vous permettre d'appréhender sereinement ce nouveau projet professionnel.

 

S'informer sur le métier-passion de manière exhaustive


Avant de lancer le projet, il est essentiel de réaliser une enquête approfondie sur la profession pour en obtenir une vue d'ensemble. L'objectif de cet exercice, outre de savoir où vous allez mettre les pieds, est de démystifier le métier-passion pour en avoir une vision objective, voire technique. Il est en effet important de savoir où s'arrête votre idéalisation et où commence votre perception objective à son sujet.

Tous les aspects du métier doivent être passés au crible, de ses grands principes et sa déontologie à ses aspects triviaux, comme sa rémunération. Une étude de son marché et de ses débouchés doit être faite car il est indispensable de connaître a minima le milieu dans lequel on s'apprête à entrer.

De plus, de nombreuses professions nécessitent l'obtention de diplômes et/ou de certifications spécifiques sans lesquels tout exercice est impossible. Une petite vérification sur des sites comme L4M.fr, l'Onisep ou d'autres plate-formes spécialisées peut être bénéfique et pourra vous permettre d'anticiper et d'optimiser votre planning en vous inscrivant en temps voulu à d'éventuelles et nécessaires formations.

 

Loisir ou réelle passion ?


Cette question doit être posée lorsqu'on envisage de faire de sa passion son métier. Ce n'est en effet pas la même chose de pratiquer une activité une à deux heures par semaine ou plusieurs heures tous les jours pendant plusieurs années.
À savoir également que l'exercice professionnel de votre passion ne sera pas du tout le même que lorsque vous la pratiquiez en amateur. De nombreuses contraintes techniques, administratives ou matérielles inhérentes au métier vous apparaîtront une fois le miroir franchi. C'est la raison pour laquelle l'étape d'enquête poussée sur tous les aspects du métier évoquée plus haut est indispensable avant toute prise de décision.

 

Interroger des gens qui ont réussi le pari de faire de leur passion leur occupation professionnelle


Une connaissance approfondie du métier-passion est indispensable pour la prise de décision, nous l'avons vu. Mais connaître les aspects techniques du processus de ce changement de vie peut être utile pour éviter de nombreux désagréments. Parents, amis ou relations, peut-être connaissez-vous des gens qui ont franchi le pas et se sont lancés dans la pratique professionnelle de leur passion, quelle qu'elle soit. L'enquête sur l'essence même du métier et de son exercice est centrale, mais vous ne devez pas laisser de côté les contingences pratiques de ce changement de vie professionnelle.

Même si leur domaine n'est pas le vôtre, recueillir des témoignages, des avis, voire des conseils peut être enrichissant dans la construction de votre projet.

 

Ne pas hésiter à contacter d'autres professionnels du milieu


Cela peut être une étape de votre enquête sur le métier-passion. Sur Internet ou de visu, l'interrogation de professionnels du domaine pourra vous apporter des éléments inédits sur l'exercice quotidien du métier « vu de l'intérieur ». Se rendre compte de l'envers du décor peut s'avérer éclairant et vous faire prendre conscience de la réalité des choses pour ceux qui le pratiquent au quotidien.
L'exercice d'un métier-passion n'implique pas uniquement celle-ci, mais parfois des qualités à développer. L'interrogation des professionnels sur la pratique quotidienne de leur activité pourra faire ressortir ces capacités à posséder absolument. À vous donc de voir comment mettre en valeur vos qualités en fonction de votre future profession.

 

Et si cela implique une création d'entreprise ?


Si le métier-passion s'exerce parfois au sein d'une entreprise déjà existante, il est des cas où un statut d'(auto)entrepreneur est nécessaire. Plusieurs cas de figure sont possibles selon votre cas, le type d'activité que vous souhaitez exercer et les éventuelles associations que vous voulez ou pouvez faire avec d'autres passionnés. Toutes les informations concernant la création d'entreprise sont disponibles sur le site de l'APCE (Agence pour la création d'entreprises - http://www.apce.com/)

 

Si après ces démarches de recherche et d'interrogation, vous êtes plus décidé que jamais à faire de votre passion un métier, n'hésitez pas. Peut-être est-ce la clé de votre épanouissement personnel. Comme le disait Stendhal dans son roman Le Rouge et le Noir, « Le bonheur c'est de faire de sa passion son métier. »