Vous recherchez...

Dossier : Les métiers du luxe

Les métiers du luxe

Les métiers du luxe

Le luxe englobe tout ce qui est superflu, tout ce qui n'est pas nécessaire à la vie mais vient l'agrémenter. Autrefois réservé à une catégorie de privilégiés, le luxe s'est depuis démocratisé, et des grands groupes sont apparus en France proposant des produits de qualité à bas prix. Le marché du « luxe » englobe donc un nombre important de métiers entre grandes enseignes et petits commerces indépendants. Faisons le tour ensemble de ces métiers qui délivrent du rêve.

Les grandes enseignes du luxe recrutent.

Le luxe est un domaine qui regroupe différents niveaux de prix et qui s'adresse à des catégories sociales diverses. De la population de classe moyenne aux milliardaires de ce monde, le luxe concerne énormément de monde. C'est pour cela qu'il faut différencier le luxe issu d'une production industrielle du luxe issu d'une production artisanale en nombre limité. Il englobe autant de métiers divers et variés dans les domaines du design, de l'esthétique, que dans l'art de vivre, la joaillerie, l'automobile, l'hôtellerie, la restauration…. Les grandes enseignes qui proposent des produits industriels sont celles qui recrutent le plus d'employés. Pour ce qui est des petites boutiques spécialisées où une main d'œuvre qualifiée travaille durant de longues heures, il y a beaucoup moins de personnel. Les grandes enseignes recrutent souvent car leur besoin en force de ventes est grand et qu'il s'agit d'un marché qui fonctionne bien. Que ce soient les chaînes de parfumerie telles Nocibé, Sephora, ou Douglas mais aussi les chaînes de maroquinerie ou de prêt-à-porter coûteux qui sont présentes dans toutes les villes, les postes de vendeurs ne manquent pas. Ces enseignes proposent aussi de nombreux postes, de la conception des différents modèles jusqu'à la vente. Ce sont plus de 100 métiers différents qui sont mobilisés entre ces deux moments, ce qui fait une main d'œuvre importante et non négligeable. Les formations qui mènent à ces métiers sont aussi diverses et variées que les métiers. Entre la conception technique, la recherche de matériaux adaptés, la fabrication, la communication, le marketing etc… Beaucoup de postes sont à pourvoir. Mais très attractifs, ils sont souvent accessibles seulement aux diplômés des écoles réputés ou des formations de prestige à Paris. Travailler pour la marque de ses rêves n'est pas évident surtout lorsqu'on vit en province car elles sont pour la plupart basées dans la capitale et prennent un nombre limité de personnes. Autant que le produit en lui-même, l'image de marque qu'on lui confère est très importante, c'est elle qui va inscrire le produit dans un univers, l'enrober de cet aspect luxueux qui doit faire envie. Le prix du produit aussi ne doit pas être trop bas pour lui conférer cette impression d'exclusivité, donner aux acheteurs l'impression qu'ils font partie d'une élite, d'une catégorie de privilégiés.

Les métiers de l'artisanat de luxe.

Le luxe est stimulant pour le commerce et favorise la création et l'innovation. Il n'est pas forcément synonyme d'ostentation mais résiderait plutôt dans le charme, la simplicité, l'authenticité des matières. Les phénomènes de mode en font partie à côté des éléments de luxe immuables comme certaines marques qui ont réussi au travers des siècles à garder leur excellence. Loin des grandes marques, le luxe est aussi le travail des petits entrepreneurs. On parle de l'artisanat de luxe, qui inclut divers métiers dont les techniques de création sont exclusivement traditionnelles et ainsi ne permettent qu'une fabrication en nombre limité. La clientèle qu'ils attirent, est une clientèle qui peut être internationale mais en tous les cas très exigeante, en quête d'exclusivité et d'excellence. La France en ce domaine est un des premiers pays exportateurs de luxe avec l'Italie. Les artisans haut de gamme dont les connaissances techniques remontent parfois à plusieurs générations peuvent travailler au service des grandes marques. Couturières, joailliers, tanneurs, orfèvres etc…ils sont nombreux à travailler pour les maisons haut de gamme. Bien mieux rémunérés que des ouvriers classiques, ils peuvent même parfois former des futurs ouvriers et inculquer leur savoir-faire. Lorsqu'ils sont à leur propre compte, ils attirent une clientèle de connaisseurs locaux et peuvent se faire connaître par le bouche à oreille. Mais le prix des matières premières de grande qualité étant tel, il faut dès le début savoir fidéliser une clientèle et avoir un carnet de commandes toujours plein .Un avantage de ces métiers, c'est qu'ils sont avant tout des métiers passions qui ne nécessitent pas des études très longues, seulement une réelle envie d'apprendre qui doit se poursuivre tout au long de sa vie pour garder son savoir-faire et s'adapter aux évolutions du monde. La curiosité, le courage et le goût des belles choses sont les principaux ingrédients de la personnalité de l'ouvrier de luxe.