Vous recherchez...

Dossier : Quelques conseils pour monter son e-commerce

Quelques conseils pour monter son e-commerce

Quelques conseils pour monter son e-commerce

Vêtements, voyages, voiture, maison… Tout peut désormais se dénicher en quelques clics. Avec la naissance de ce mode de consommation s'est créée une nouvelle branche professionnelle : l'e-commerce. Une forme de vente prometteuse - l'e-commerce a rapporté 31 milliards d'euros en 2010 - qui peut enthousiasmer les auto-entrepreneurs et offrir des débouchés. Vous comptez vous faire une place parmi les 80 000 sites d'e-commerce présents sur le réseau français ? Voici quelques conseils qui vous aiderons à vous lancer dans l'aventure.

Avant tout

Quelques étapes préliminaires sont nécessaires à la création d'un site e-commerce. On commence par réaliser une étude de marché : quels sont les marchés saturés ou au contraire peu exploités ? Vais-je vendre des produits ou des services ? Quelle sera ma cible ? Sur quel secteur géographique vais-je m'implanter ? Quel concept peut faire la différence ? Et beaucoup d'autres questions sur la manière dont vous allez appréhender le projet. Choisissez avec soin le nom de domaine, il doit être mémorisable et évoquer la marque, pensez au référencement ! C'est également important d'avoir bonne connaissance des produits que l'on vend. Une fois que vous aurez effectué toutes les tâches administratives nécessaires à l'entrepreneuriat, vous pouvez vous lancer !

La stratégie marketing

Votre enjeu principal : vous faire connaître ! Et cela même avant d'avoir mis le site en ligne… Vous pouvez mettre en place un teasing en annonçant l'ouverture du site via les réseaux sociaux ou un blog créés pour l'occasion. La signature de partenariats peut s'avérer utile si vous manquez de fonds, choisissez vos partenaires dans la même branche que vous, sans qu'ils soient concurrents, bien sûr. Une fois en ligne, inscrivez-vous sur les annuaires et comparateurs de prix, toujours en choisissant la qualité à la quantité. Fidélisez votre clientèle avec des alertes promos, des newsletters, des prix attractifs, des concours gratuits…

Savoir s'entourer

Si vous ressentez des lacunes dans certains domaines, n'hésitez pas à faire appel à des professionnels, comme pour le graphisme, le développement web, les photographies, la rédaction web. Faites le tour des books de tous ces prestataires, vous saurez si leur « style » convient à votre projet. Les fournisseurs vont avoir une place primordiale en logistique, essayez-en plusieurs jusqu'à trouver celui qui assurera un suivi efficace de vos commandes, mettra en place des réunions bilan, acceptera les négociations…

La conception du site

Le quotidien d'un auto-entrepreneur est bien rempli. Pour ce qui est du site, rédigez un texte clair sur les conditions générales de vente et tarifaires (frais de port…). La gestion des stocks est une partie importante du travail, vous devez : prévoir un local, contrôler les colis à la réception, vérifier le nombre et l'état de la commande, classer et ranger les produits. Prenez une carte Pro à la Poste et ne vous laissez pas déborder par un surcroît de commandes, ce métier nécessite un maximum d'organisation.

Si vous avez de l'idée, l'âme d'un entrepreneur et beaucoup de courage, lancez-vous, vous vivrez peut-être une success story comme Ebay, Cdiscount ou Amazon.