Vous recherchez...

Dossier : le réseau relationnel

le réseau relationnel

L'utilité d'un réseau relationnel

1 - Un réseau pour trouver du boulot !

L'une des idées de base du réseau est : tout le monde connaît quelqu'un qui connaît quelqu'un … qui recrute. Aujourd'hui, les diplômes ne suffisent plus, il est nécessaire de découvrir les opportunités avant les autres ! La pratique d'un réseau relationnel doit être exclusivement tournée vers un objectif : rencontrer le décideur. Vous devez donc adopter une démarche professionnelle lors de chacun de vos contacts.

Toujours avoir une longueur d'avance

Constituer son réseau relationnel permet d'accéder au marché caché de l'emploi. Ce dernier est constitué des besoins de l'entreprise qui ne sont pas encore diffusés ou formalisés et représente à lui seul plus de 60% du marché du travail. L'important potentiel du marché caché justifie que vous lui consacriez du temps en développant votre réseau relationnel. Ce marché est moins fréquenté donc moins concurrentiel. Les entreprises se fient de plus en plus aux réseaux relationnels et aux recommandations de candidats. Le réseau relationnel peut devenir un accélérateur dans votre recherche d'emploi.

Constituer son réseau relationnel permet d'accéder au marché caché de l'emploi. Ce dernier est constitué des besoins de l'entreprise qui ne sont pas encore diffusés ou formalisés et représente à lui seul plus de 60% du marché du travail. L'important potentiel du marché caché justifie que vous lui consacriez du temps en développant votre réseau relationnel. Ce marché est moins fréquenté donc moins concurrentiel. Les entreprises se fient de plus en plus aux réseaux relationnels et aux recommandations de candidats. Le réseau relationnel peut devenir un accélérateur dans votre recherche d'emploi.

Un réseau à plusieurs niveaux

Il faut développer et entretenir son réseau avant d'entrer dans une phase de recherche d'emploi. Il est toujours plus facile de se rapprocher de personnes qui ont des points communs avec vous. Mais il est également important de rechercher des relations qui ont un parcours ou des centres d'intérêt différents.

Le réseau primaire

Le rIl comprend l'ensemble des personnes que vous connaissez et pensez pouvoir contacter par téléphone. Etablissez-en la liste de manière exhaustive et veillez à la compléter au fur et à mesure de vos rencontres. Les personnes de votre réseau primaire sont celles qui parleront le mieux de vous.A titre indicatif, pensez à votre famille, amis et relations d'associations, anciens employeurs, collègues, camarades de classes, réseaux des écoles ou universités, maîtres de stages…

Le réseau secondaire

Il regroupe toutes les personnes que vous pouvez contacter par le biais de votre réseau primaire et qui ne vous connaissent pas. Vous irez les voir « de la part de… ». Elles vous rapprocheront de la cible finale en vous permettant de valider votre projet professionnel, de mieux connaître le marché qui vous intéresse, de recueillir de l'information sur les entreprises ciblées, d'obtenir de nouvelles introductions et de générer de nouvelles introductions.

Les décideurs

Il faut généralement plusieurs échelons successifs pour parvenir aux décideurs, qui représentent les personnes que vous souhaitez contacter dans les entreprises ciblées. Pensez à visiter les salons professionnels pour en rencontrer. NB : Les écoles et universités disposent de réseau (associations de diplômés, annuaires de anciens) qui peuvent vous être utiles. Ce sont avant tout des lieux d'échanges de contacts professionnels. De plus, elles peuvent recevoir des offres d'emplois réservées pour leurs adhérents.

Comment développer votre réseau ?

Un réseau relationnel est un échange constant : il faut savoir donner et recevoir. Le fait de proposer votre aide en premier est astucieux.Décrochez votre téléphone. Il est plus facile d'avoir recours à l'e-mail pour solliciter ou remercier quelqu'un, mais ce canal est parfois trop impersonnel. Téléphonez régulièrement à vos contacts pour un simple bonjour, leur proposer un déjeuner ou les inviter à un événement. Ne négligez pas vos connaissances actuelles, amis et famille. Ils peuvent vous être d'une grande assistance, même en début de carrière. Définissez d'avance le temps que vous pouvez consacrer à votre réseau relationnel. Vous ne serez peut-être pas en mesure de répondre à chaque sollicitation, mais faites attention de ne pas refuser toute demande d'aide - à moins que vous ne puissiez vraiment pas aider. Peut-être pouvez-vous fournir le nom d'une autre personne plus à même d'apporter de l'aide. Dites toujours honnêtement ce que vous pouvez et ne pouvez pas offrir.

L'entretien de réseau

Avant toute chose, il est essentiel d'avoir défini son projet professionnel et identifier les entreprises qui vous intéressent. Vous pourrez ainsi l'expliquer clairement à votre cercle d'amis ou de relations. Vous ne pourrez accéder à un entretien de réseau qu'en étant persuasif et en connaissant votre sujet. Il faut convaincre votre premier interlocuteur pour qu'il vous recommande à d'autre !L'objectif de cet entretien est de repartir avec des contacts, des informations supplémentaires et de vous faire rencontrer des personnes dans les entreprises que vous souhaitez intégrer. En début d'entretien, présentez les objectifs de l'entretien, votre parcours, votre projet et montrer votre motivation. Pour obtenir des renseignements, posez les questions que vous aurez préparées sur le secteur, l'entreprise, l'expérience de votre interlocuteur. Pour les recueillir plus facilement, partez du principe que l'entretien est un échange d'informations donc n'hésitez pas à en donner.

Les erreurs à éviter

Se positionner en demandeur d'emploi : vous venez chercher conseil et valider votre projet. Il est préférable de ne pas remettre de CV lors du premier entretien et de ne l'envoyer à votre contact que s'il vous le réclame, par exemple en accompagnement de la lettre de remerciement.Monopoliser la parole pour mieux faire passer son ou ses messages. Votre interlocuteur a des chances de se lasser et de juger que vous manquez singulièrement d'écouteNe pas maîtriser son propos.

Les dangers

Soyez conscients que si vous décrochez un poste par ce biais, vous n'aurez pas droit à l'erreur, puisque votre employeur appartiendra à ce réseau. Vous ne pourrez le décevoir ! De même, si l'on vous offre deux postes, vous aurez du mal à choisir sans froisser quelqu'un du réseau. Pour finir, n'oubliez pas que le réseau que vous aurez constitué pendant votre campagne vous servira une fois en poste ! Prenez donc la peine d'en informer de votre succès tous les membres de votre réseau qui y auront contribué.Sachez le faire vivre et en faire profiter ceux qui viendront à leur tour vous demander conseil