Annuler

Dossier : Le recrutement sans CV

19 avril

Et si on ne se fiait qu'aux seules compétences d'un candidat pour le recruter ? C'est le principe du recrutement sans CV, une nouvelle approche qui permet aux entreprises de détecter de nouveaux talents sans CV ni lettres de motivatio

Le recrutement sans CV

En 2010, sous l'impulsion de l'APEC (Association Pour l'Emploi des Cadres), quelques entreprises françaises telles que Michelin, Auchan, Areva ou encore Orange, se lançaient dans le recrutement sans CV. Après 12 ans, le recrutement sans CV a fait ses preuves et tend à se développer davantage.

Comment marche le recrutement sans CV ?

Il s’agit d’un recrutement qui abandonne la pratique du CV afin de mettre plus en avant les compétences des postulants. En effet, les demandeurs d’emploi sont, en général, invités à répondre à des questions, voire des QCM, en relation avec le poste visé. Cette première vague permet à l’entreprise de faire le tri, mais aussi de permettre aux personnes interrogées de décider si l’offre d’emploi est faite pour eux. Une fois ce questionnaire rempli, les candidats reçoivent par la suite une note de correspondance qui a pour but de montrer leur niveau de compatibilité avec l’offre.

L’intérêt de ce type de recrutement ?

Le recrutement sans CV permet de lutter contre les discriminations à l’embauche et entraîne une disparition du jugement que l’on peut avoir sur la candidature d’une personne. En effet, grâce à cette opération, chaque candidat a le sentiment d’avoir les mêmes chances que n’importe quel autre postulant, car il est jugé sur ses compétences et son savoir-faire. Le recruteur peut donc détecter de nouveaux talents sans CV, ni lettre de motivation. C’est aussi un moyen pour les recruteurs d’éviter le “clonage”. En effet, les entreprises ont pour habitude de recruter les mêmes profils, avec ce système, une diversité des profils apparaît.

Cependant, le recrutement sans CV n'est pas encore destiné à remplacer le recrutement classique. En effet, même si les entreprises sont de plus en plus nombreuses à adopter ce mode de recrutement, seuls 12% des employeurs ont déjà recruté un candidat sans CV, et 70% le font rarement.

Le recrutement sans CV