Vous recherchez...

Dossier : Les licences Creative Commons

Les licences Creative Commons

Les licences Creative Commons

Vous vous sentez l'âme d'un créatif ? Vous aspirez à diffuser vos œuvres sur le net ? Bien. Mais avant toute chose, pensez à les protéger des plagiaires et autres usurpateurs qui rôdent sur la toile. Pour cela, pensez aux licences Creative Commons.

Entre copyright et copyleft : les licences CC

Internet est un monde de possibilités. Avec le développement des réseaux sociaux et des blogs, tout un chacun peut diffuser ses propres créations sur la toile. Mais un problème subsiste tout de même : comment protéger ses œuvres, quelles qu'elles soient, tout en les rendant visibles au plus grand nombre ? La réponse se trouve sans doute dans les Licences Creatives Commons.

Créé en 2001, le projet Creative Commons est porté par Lawrence Lessig, professeur de droit à l'Université de Stanford et spécialiste des libertés informatiques. Le but de ce projet est de proposer une alternative juridique simple d'accès, adaptée à l'espace web. Le principe de ces licences se définit selon une ligne simple : « Partagez ce que vous voulez, gardez ce que vous voulez » (« Share what you want, keep what you want » en anglais dans le texte).
Là où des cadres juridiques existaient déjà pour protéger les logiciels libres, le vide concernant les productions artistiques (textes, images, sons, vidéos…) devenait de plus en plus handicapant. Les licences CC ont contribué à réduire ce flou et proposent un compromis entre le copyright, où tous les droits sont strictement réservés à l'auteur, et le copyleft, selon lequel le créateur abandonne l'ensemble de son travail au public.

Ce type de licence est donc un véritable atout pour tous ceux qui souhaitent faire connaître leur travail tout en restant sûrs de ses modalités de partage. Si ces conditions ne sont pas respectées par les utilisateurs, les auteurs ont la possibilité de faire valoir leurs droits. Il s'agit donc d'un système équilibré proposant au public de réutiliser du contenu, tout en permettant aux auteurs de mieux gérer leurs productions.

Du sur mesure !

Là où les licences Creative Commons sont particulièrement intéressantes pour les particuliers, c'est qu'elles permettent très simplement de choisir les propres termes de son contrat. Grâce à quatre conditions, modulables à votre gré, vous pourrez définir la manière exacte dont vous souhaitez partager vos créations.

Les quatre conditions :

    Paternité : Toute utilisation de votre création doit comporter la mention de l'auteur.
    Pas d'utilisation commerciale : L'utilisation de votre création ne devra pas faire l'objet d'une quelconque utilisation susceptible d'être vendue.
    Pas de modification : Votre création doit conserver son intégrité. L'utilisateur ne devra pas la modifier, la réduire ou l'utiliser pour des travaux dérivés.
    Partage à l'identique : Tout utilisateur de votre travail s'engage à partager sa création sous la même licence Creative Commons.

Grâce à ces quatre conditions, ce sont six contrats différents qui sont susceptibles d'être créés. La majeure partie des cas de figure envisageables peut entrer dans le cadre de l'une de ces licences. Une fois les termes de votre contrat choisis, vous obtiendrez un code HTML à inclure à vos pages web. De cette manière, les internautes pourront savoir sous quelles modalités ils peuvent utiliser votre travail.
Alors laissez parler votre créativité, vos œuvres sont protégées !


Plus d'informations sur le site de Creative Commons.


M.I.