Annuler

Dossier : Bourses et allocations

26 août 2019

Lorsque l'on est étudiant, il est parfois difficile de joindre les deux bouts, c'est pourquoi les bourses sur critères sociaux existent. Cependant, « non boursier » ne rime pas forcément avec opulence.

Bourses et allocations

Des bourses, on connaît le plus souvent celles sur critères sociaux, au risque d’en oublier les autres. Dans un précédent dossier nous vous présentions déjà les différentes aides financières. Cependant dans ce dossier nous vous proposons les autres catégories d’aides peu connues du grand public. Lorsqu'on est étudiant, il est parfois difficile de joindre les deux bouts, c'est pourquoi les bourses sur critères sociaux existent. Cependant, « non boursier » ne rime pas forcément avec opulence. Heureusement, d'autres aides permettent d'étudier en toute sérénité.

Le prêt étudiant garanti par l'État

Les étudiants de nationalité française, inscrits dans un établissement d'enseignement supérieur pouvant accueillir des boursiers, peuvent prétendre au prêt étudiant garanti par l’état. Ce prêt est ouvert à tous les étudiants sans conditions de ressources et sans caution de la part des parents ou d’un tiers. Cependant il faut remplir d’autres conditions pour obtenir ce prêt. Il faut donc, être inscrit dans un établissement en vue de l’obtention d’un diplôme de l’enseignement supérieur ou de la préparation d’un concours. Avoir moins de 28 ans à la conclusion du prêt et rembourser le prêt deux ans après l’obtention du diplôme, quand vous serez dans la vie active. Pour obtenir votre prêt vous devez déposer une demande auprès des banques qui participent au dispositif. Ces dernières, après avoir examinées votre dossier, valident ou non l’attribution du prêt. Ce sont elles qui font le choix final. L’État garantit jusqu’à 70% le risque de défaillance.

Pour en savoir plus : https://www.bpifrance.fr/Toutes-nos-solutions/Garanties-et-assurances/Garanties-aux-banques/Garantie-des-prets-etudiants

Le contrat doctoral (Allocation de recherche)

Le contrat doctoral tient moins de l'aide que du salaire. Il s'agit en fait d'un contrat de trois ans qui permet à un doctorant de se consacrer entièrement à sa thèse. Ce contrat est ouvert à tous les étudiants titulaires d’un master peu importe le lieu où il a été obtenu et sans condition d’âge. De manière générale, le contrat peut être attribué à tout étudiant inscrit en première année de thèse depuis moins de 6 mois. Cependant, des exceptions existent, notamment pour les personnes se présentant entre temps aux concours de l'enseignement, ou les femmes ayant bénéficié d'un congé maternité. Outre ces aspects objectifs, la sélection des allocataires s'appuie également sur le mérite du postulant ainsi que sur la validité de son projet de recherche. Depuis le 1er juillet 2010, le montant de ce contrat s’élève à 1683,96 euros pour une activité de recherche seule. Notez bien que le contrat est valable pour une durée de 3 ans.

Pour en savoir plus : http://www.etudiant.gouv.fr/cid96370/contrats-doctoraux.html

L’allocation annuelle

Équivalente à la bourse sur critère sociaux, cette aide permet d’être exonéré de droits d’inscription universitaire et de CVEC (Contribution à la Vie Étudiante et de Campus).  Pour y avoir droit, il est indispensable de répondre aux critères de bourses sur critères sociaux. Par ailleurs, il faut suivre les mêmes obligations que les étudiants boursiers : assiduité aux cours etc. Cependant il faut bien noter que l’allocation annuelle ne peut pas être cumulée à la bourse sur critères sociaux. Néanmoins elle est cumulable à une aide à la mobilité, une aide au mérite ainsi qu’une aide ponctuelle. L’allocation annuelle s’adresse aux étudiants en rupture familiale, aux étudiants ne bénéficiant plus du soutien matériel de leurs parents et ayant un domicile et un avis fiscal séparés. Ou à défaut une déclaration fiscale séparée et l’existence de revenus réguliers liés à une activité salariée et qui a cumulé, les 12 mois précédents la demande, 3 SMICs net. Ou encore aux étudiants élevés par un membre de leur famille sans décision du tribunal.

Pour en savoir plus rendez-vous sur le site : http://www.etudiant.gouv.fr/cid96350/aides-specifiques.html

Bourses et allocations