Vous recherchez...

Dossier : Réaliser son bilan de compétences

Réaliser son bilan de compétences

Si à l'évocation de votre avenir professionnel vous visualisez un énorme point d'interrogation ou un objectif qui vous paraît inaccessible, il existe une solution pour vous aider à y voir plus clair. Que vous soyez demandeur d'emploi ou salarié (en CDI, CDD ou même intérimaire), la possibilité de réaliser un bilan de compétences pourrait vous faire le plus grand bien.

L'avenir professionnel incertain est sans conteste une source d'angoisse pour certains d'entre nous. Choisir un métier, vouloir en changer ou évoluer, toutes ces questions peuvent générer bon nombre d'incertitudes et même plomber votre moral. Heureusement, un outil accessible à tous est là pour vous aider : le bilan de compétences. Financé soit par votre employeur ou par un organisme agréé par l’État, vous pouvez même utiliser votre CPF (Compte Personnel de Formation) pour faire le bilan. Il faudra compter plusieurs rendez-vous de quelques heures pour mener à bien ce processus, avec au total une vingtaine d'heures, mais le jeu en vaut la chandelle.

Réaliser un bilan de compétences : Pour quoi faire ?

C'est l'occasion de faire le point et de poser les choses à plat. Tout simplement. Où en êtes-vous dans votre carrière ? Quelles sont vos compétences ? Comment vous positionnez-vous sur le marché du travail ? De nombreuses questions vont trouver leur réponse dans la réalisation du bilan de compétences. Il permet d'anticiper un changement, que ce soit une réorientation, une mobilité, et permet de se projeter dans l'avenir.

La construction d'un projet professionnel adapté à votre situation et réalisable fera aussi partie de ce bilan. Quels environnements professionnels vous conviennent le mieux, sur quels types de postes vous seriez le plus à l'aise... Vous pourrez alors définir efficacement votre objectif.

Réaliser un bilan de compétences, aussi pour retrouver confiance en soi. Il va également vous permettre de connaître précisément quels sont vos atouts professionnels en termes de compétences et aptitudes. Vous saurez quels sont vos points forts, mais aussi sur quels aspects il faudra travailler pour atteindre votre objectif.

Concrètement, comment ça marche ?

Le bilan se réalise donc sur plusieurs rendez-vous. Le premier est un entretien préalable, généralement gratuit, qui vous permet de rencontrer le professionnel du centre. Vous y exposez le motif de votre visite, vos attentes. Votre interlocuteur vous informe alors du déroulement complet du bilan et établit un devis. Le bilan de compétences en lui-même comporte 3 phases.

La phase préliminaire : C'est le moment de faire un flash-back sur votre carrière. Vous expliquez votre parcours. Pourquoi avoir choisi une voie, quel a été votre ressenti sur vos différents postes. Cela permettra de cerner votre personnalité et vos valeurs.

La phase d'investigation : Bien entendu, la plus longue du bilan ! Votre parcours va être analysé en profondeur, pour en ressortir les compétences essentielles. Votre profil sera également établi, avec les traits principaux de votre personnalité, vos valeurs, votre potentiel. Ensuite, viendra le moment de discuter de vos aspirations futures. Quelles sont vos priorités, et quels projets professionnels envisagez-vous pour la suite ?

La phase de conclusion : Le plus gros du travail est fait, vous arrivez à l'étape de conclusion de ce bilan.  Au fil des rendez-vous avec votre conseiller, vous avez pu ressortir vos compétences clé, vos attentes au niveau professionnel, vos qualités... Armé des données que l'on vous a remises à travers une note de synthèse, vous allez pouvoir établir un objectif à atteindre et les étapes pour y parvenir.

Voilà. Vos interrogations et vos incertitudes ont fait place à des connaissances concrètes et utiles pour élaborer votre avenir professionnel. Vous savez maintenant où vous allez et surtout comment y aller ! Enfin, sachez qu'après ce bilan, votre conseiller ne vous abandonne pas à vos démarches : un suivi à 6 mois est prévu pour vous accompagner sur le long terme.