Annuler

Métier : Sérigraphe

Devenir Sérigraphe (formation, salaire...)

27 juin

À l'aide d'une technique de pochoir, le·a sérigraphe reproduit une image sur des supports très divers.

Sérigraphe

Définition générale :

À l'aide d'une technique de pochoir, le·a sérigraphe reproduit une image sur des supports très divers. Il ou elle peut être amené·e à travailler sur du bois, du verre, du plastique, du tissu ou encore du métal. Ses productions peuvent être utilisées dans tous les secteurs (automobile, mode, communication...) et répondent soit à une commande précise, soit le·a sérigraphe propose une création. Il ou elle doit pouvoir repérer les défauts d'impression et les rectifier avant de lancer la production.

Compétences :

- Connaissances en chimie et mathématiques,
- Maîtrise de la publication assistée par ordinateur (PAO) et du dessin assisté par ordinateur (DAO),
- Intérêt pour les nouvelles technologies et aisance avec ces dernières, afin de pouvoir régler les machines.

Activités :

- Réaliser le motif d'impression,
- Préparation du pochoir,
- Choix des teintes,
- Préparation des encres,
- Calcul des quantités de produits pour les impressions,
- Programmation des machines.

Qualités :

- Observation,
- Sens artistique,
- Minutie.

Formation :

Il existe de nombreuses possibilités pour accéder au métier :

- BEP métiers de la communication et des industries graphiques ou BEP impression,
- CAP sérigraphie industrielle,
- Bac pro production graphique ou production imprimée,
- Bac pro artisanat et métiers d'art, option communication graphique,
- DMA arts graphiques,
- BTS communication et industries graphiques (option étude et réalisation de productions graphiques),
- BTS design graphique (option communication et médias imprimés, médias numériques).

Salaire :

Pour débuter, le SMIC. Avec de l'expérience, le salaire peut augmenter entre 1 700 et 1 800 €.

Environnement :

Le·a sérigraphe travaille en atelier ou en imprimerie. Souvent debout, il ou elle évolue dans un milieu parfois bruyant (il y a de plus en plus de postes de commande insonorisés) et travaille avec des produits chimiques tels que les solvants. De plus en plus, il ou elle est amené·e à travailler avec des outils numériques.