Annuler

Métier : Opérateur·rice Prépresse

Devenir Opérateur·rice Prépresse (formation, salaire...)

30 juin

L’opérateur·rice prépresse est chargé·e de mettre en forme des documents destinés à être imprimés.

Opérateur·rice Prépresse

Définition générale :

L’opérateur·rice prépresse est chargé·e de mettre en forme des documents destinés à être imprimés. Il ou elle peut s’agir de livres, mais aussi d’affiches, plaquettes, magazines ou autre supports. Ses missions sont variées. C’est pourquoi l’opérateur·rice prépresse doit être une personne polyvalente ! L’opérateur·rice prépresse doit mettre en page le document qui est confié puis fournit ensuite les épreuves et enfin, après validation, produit les plaques pour l’impression. Il ou elle peut également intervenir dans le processus de finition du document. 

Compétences :

- Maîtrise des outils de PAO,
- Excellent niveau de langue (grammaire, orthographe…),
- Connaissance des règles typographiques,
- Connaissance des machines de finition et de façonnage (massicot, plieuse, etc.).

Activités :

- Corrections (orthographe, typographie…),
- Mise en forme graphique (gestion des formes, des couleurs), gestion des images (illustrations, photos, recadrage…).

Qualités :

- Curiosité,
- Polyvalence,
- Capacité d’adaptation,
- Rigueur,
- Organisation.

Formation :

- Bac Pro RPIP (Réalisation de Produits Imprimés et Plurimedia),
- BTS Communication et Industries graphiques,
- Licence pro Flux numériques, intégrateur…

Salaire :

Un·e débutant·e commence au SMIC.

Environnement :

L’opérateur·rice prépresse peut travailler dans différentes structures. En agence (publicité, communication, studio graphique…), en maison d’édition ou en imprimerie.

Opérateur·rice Prépresse