Annuler

Métier : Superviseur·euse de centre d’appels

Devenir Superviseur·euse de centre d’appels (formation, salaire...)

14 juin

Le·a superviseur·euse est chargé·e d'analyser, de contrôler et de planifier le travail d'une équipe.

Superviseur·euse de centre d’appels

Définition :

Le·a superviseur·euse est chargé·e d'analyser, de contrôler et de planifier le travail d'une équipe.

Compétence :

- Savoir manager une équipe,
- Savoir accompagner individuellement les personnes,
- Savoir s'adapter rapidement,
- Savoir prendre des initiatives.

Activité :

Il ou elle anime une équipe de hotliners, en général une dizaine de personnes, établit les plannings et assiste les hotliners en cas de problème. Le·a superviseur·euse est chargé·e d'analyser la qualité du service en mettant en place des outils d'analyses (statistique, temps moyen des appels, résolution des problèmes), des procédures en cas d'incidents. Il ou elle est également garant du service apporté pour son équipe et effectue les relations avec le service commercial et le marketing.

Qualités :

- Rigueur,
- Organisation,
- Esprit d'équipe.

Formation :

BTS ou BUT dans l'informatique, réseaux et télécoms. Une première expérience en tant que hotliner est souvent nécessaire.

Salaire :

2 000 et 3 000 € brut / mois.

Environnement :

ESN (Entreprise de Services du Numérique), éditeur de logiciel, Call Center, fournisseur d'accès,

Superviseur·euse de centre d’appels