Annuler

Métier : Maroquinier·ière

Devenir Maroquinier·ière (formation, salaire...)

21 juin

Spécialiste du cuir, le·a maroquinier·ière fabrique et répare des objets de la vie courante (sac à main, ceinture, etc.).

Maroquinier·ière

Définition générale :

Spécialiste du cuir, le·a maroquinier·ière fabrique et répare des objets de la vie courante (sac à main, ceinture, etc.).

Compétences nécessaires :

- Grande dextérité,
- Sens de l'esthétique,
- Soin,
- Appréciation des volumes et des formes.

Activités :

- Choisit les matériaux,
- Découpe,
- Travaille le cuir,
- Assemble,
- Confectionne,
- Vend.

Qualités :

- Rigueur,
- Précision,
- Savoir-faire,
- Connaissance de l'outil informatique.

Formation recommandée :

- CAP maroquinerie, cordonnier bottier, sellerie générale ou sellier harnacheur de 2 ans, accessible à partir de la 3e,
- BTS métier de la mode-chaussure et maroquinerie qui se prépare en 2 ans,
- Bac pro métiers du cuir option maroquinerie, 
- Bac pro métiers option sellerie garnissage.

Salaire :

Au départ, l'ouvrier·ière gagne en général 1 480 € bruts/mois. Il ou elle peut espérer atteindre 3 944 € bruts/mois avec l'expérience.

Maroquinier·ière