Vous recherchez...

Interview : Styliste

Styliste

Matières, couleurs, formes et voyages sont le quotidien de Sophie, styliste. Elle revient pour nous sur quelques expériences dans le secteur de la lingerie, avant de nous parler plus largement de son métier.

Vous avez réalisé des stages en lingerie durant votre formation, pouvez-vous nous en dire plus ?

Oui, j’ai fait deux stages en lingerie, un chez Chantal Thomas et l’autre chez Huit. Ces deux expériences, assez différentes m’ont appris beaucoup sur le métier de styliste. En tant qu’assistante chez Chantal Thomas, j’ai pu participer aux dessins pour des parapluies, des maillots de bain, des imprimés ou des accessoires. Chez Huit, j’ai eu un poste plus polyvalent : J’étais présente pour toute la création de la ligne lingerie et maillot de bain. Je participais aux recherches de formes, aux essayages… C’était très enrichissant.

Quel était alors votre environnement de travail ?

C’était un bureau de style. Pour vous décrire rapidement, il s’agit de bureaux, dans lesquels se trouvent de très nombreux échantillons de matières, des magazines, il y a des pièces de lingerie un peu partout, cette espèce d’atelier créatif est un environnement fait pour stimuler l’inspiration !

Aujourd’hui, que faites-vous ?

Je suis styliste grosses pièces pour Camaïeu. Pour certains, le travail en grande distribution peut être un peu frustrant. Mais les places en grandes maisons de couture sont très chères et c’est un métier où les débouchés sont faibles. Pour ma part, j’ai conscience d’avoir beaucoup de chance de pouvoir exercer ce métier que j’aime. Et il ne faut pas oublier tous les avantages que nous donne cette profession. Par exemple, les voyages. Londres, Tokyo, Séoul, New York… Nous partons régulièrement en « shopping », pour repérer les tendances et contribuer à leur arrivée en France, j’adore être au contact d’autres cultures, voir d’autres influences. Et bien sûr, voir ses dessins prendre vie !

La transition d’un univers à l’autre est-elle difficile ?

Oui. Dans le milieu, on est vite étiquetés. C’est pour cela qu’il faut savoir dès le début dans quoi on souhaite s’orienter. Car toutes les expériences accumulées dans tel secteur, fermera des portes dans un autre. Mais en ouvrira beaucoup dans le secteur concerné !

Que diriez-vous à nos lecteurs qui souhaiteraient se lancer dans l’aventure ?

D’avoir conscience que les places sont difficiles à trouver ! Mais que si vraiment il s’agit d’une passion, de tenter le coup en choisissant une bonne école. On y apprend beaucoup, mais on en apprend encore plus sur le terrain, directement immergés dans le travail !

Quelles sont les qualités indispensables pour faire ce métier ?

Je dirais qu’il faut être autonome, polyvalent, diplomate, être créatif, savoir prendre du recul, avoir un certain sens du réalisme : comprendre ce qui sera possible ou non de faire dans telle ou telle enseigne. Et bien sûr, savoir s’adapter et aimer travailler en équipe ! Depuis le dessin jusqu’à la réalisation d’une pièce, de nombreuses personnes coordonnent leurs compétences pour donner vie à chaque projet. Le dessin, l’élaboration d’un dossier, l’envoi de celui-ci pour la réalisation d’un prototype, retouches et corrections jusqu’à obtenir le résultat souhaité. Et admirer le résultat final est toujours un véritable plaisir !

Voir aussi

Offres d'emploi

Offres de formation