Vous recherchez...

Interview : Etudiant en Administration Territoriale

Damien Lecomte (22 ans)

En quelques mots, peux-tu nous parler de ton parcours ?

J'ai d'abord fait un DEUG d'Histoire puis, comme je voulais passer le CAPES et l'Agrégation, je suis allé vers une licence Histoire-Droit. C'est à ce moment là que j'ai compris que l'enseignement, ce n'était pas vraiment ce que je voulais faire. Après avoir étudié différentes pistes, je me suis finalement tourné vers un Master d'Administration Territoriale à l'Université Lille III.

En quoi consiste cette formation ?

C'est une formation qui prépare aux concours administratifs, comme ceux des IRA ou les concours d'attachés ou de rédacteurs territoriaux. Le principal avantage de ce master, c'est que les cours sont donnés par des professionnels, ce qui nous permet d'être déjà en lien avec la réalité du métier. On assiste à des conférences données par des directeurs de service, par des attachés territoriaux… Le stage tient également une place très importante dans notre formation. Le premier semestre est réservé aux cours, et nous devons ensuite faire un stage de six mois dans une collectivité. Pour ma part, j'ai la chance d'être à la CCAS de Lille, à la direction des personnes âgées.

Justement, comment se passe ton stage ?

Très bien ! J'y apprends énormément de choses. Dans le service où je suis, on ne me considère pas comme un stagiaire mais comme un agent à part entière. Cela me permet de travailler sur de nombreuses missions, aussi bien au niveau des finances que des ressources humaines ou de la rédaction.
D'un autre côté, quand on travaille dans l'administration, on se rend compte que c'est une machine lourde à tirer, on n'est pas vraiment libre puisque ce sont des processus longs à mettre en oeuvre. J'ai compris grâce à ce stage que je ne voulais pas forcément m'orienter vers la filière administrative, mais plutôt du côté technique. C'est pour cela que je pense me diriger, l'année prochaine, vers un Master d'ingénierie environnementale et développement durable des territoires. Comme c'est également de la gestion de projets, ce stage va me servir. J'y ai acquis une polyvalence administrative qui est bénéfique dans tous types de métiers.

D'après ton expérience, quelles sont les qualités qui te paraissent indispensables pour travailler dans l'administration ?

L'ouverture d'esprit est primordiale. Il ne faut surtout pas être individualiste mais, au contraire, avoir l'esprit d'équipe. Quand on a fini notre travail et qu'un collègue croule sous les dossiers, on ne va pas attendre que le temps passe en se regardant pousser les ongles. Et puis, il faut avoir envie d'agir pour les autres, pour la collectivité. L'important est de se dire que l'on travaille pour les usagers, et de connaître les enjeux politiques et humains de ce type de travail. Sans l'administration, l'état ne peut pas fonctionner. C'est gratifiant d'être reconnu comme quelqu'un d'utile à la société.

Pour finir, que pourrais-tu dire à quelqu'un qui s'engagerait dans la même voie que toi ?

De ne surtout pas douter de ses compétences ! On en a tous et on peut les mettre en valeur dans l'administration, surtout de nos jours, puisqu'elle se sert de plus en plus des nouvelles technologies. Le secteur administratif est large, il ouvre à un large éventail de matières différentes. Il ne faut pas se prendre la tête, pas stresser. Il faut s'occuper du travail qu'on a à faire sur le moment, pas de celui qu'il nous reste à faire après... sinon, on n'a pas fini de déprimer.
En tout cas, je pense vraiment que tout le monde est capable de trouver sa place dans l'administration. Les connaissances de base sont importantes pour passer les concours, mais on se forme sur le terrain. Tout le monde peut réussir, qu'on sorte de la fac, d'HEC ou de je ne sais quoi encore.
M.I.07.04.08

Offres d'emploi

Offres de formation

Offres de stage