Vous recherchez...

Dossier : Réussir son d'entretien d'évaluation

Réussir son d'entretien d'évaluation

L'entretien d'évaluation

De la préparation pour une évaluation sans pression

Dans les entreprises, les débuts d'année sont souvent synonymes d'entretiens d'évaluation. Formalité pour les uns, contrainte pour les autres, chacun passe par le bureau de son supérieur hiérarchique direct. Dans certaines entreprises, le supérieur de votre chef peut également être présent.

Qu'est-ce que c'est ?

Ce rendez-vous, qui dure en général une heure, est un moment privilégié de dialogue. Il ne s'agit pas de porter un jugement de valeur sur la personne intéressée, mais de vérifier que les objectifs fixés l'année précédente ont été respectés. L'évaluation se fait d'après les exigences du poste de travail, en se fondant sur des valeurs mesurables et non sur des facteurs subjectifs. Il donne au collaborateur l'occasion de s'exprimer, de savoir ce que son supérieur pense de son travail, de communiquer ses soucis et ses difficultés, ses désirs et ses aspirations, au besoin, de mettre certaines choses au point.

Comment s'y préparer ? Se poser les bonnes questions

La première étape est d'établir une synthèse de votre travail et de vos réalisations, de cerner les difficultés que vous avez rencontrées. Pour réaliser ce bilan, voici quelques questions auxquelles vous devez répondre : - connaissez-vous les exigences de votre supérieur et ses appréciations à votre sujet ?- les objectifs fixés pour cette période ont-ils été atteints ?- comment évaluez-vous le volume de travail à effectuer ? - avez-vous rencontré des difficultés pour certaines tâches ou activités ?Pensez à documenter votre dossier d'évaluation, aussi bien avec des données quantitatives (chiffre d'affaire, marges, respect des coûts et des délais sur le projet) que qualitatives (satisfaction du client, transmission de l'information collectée sur le terrain). Pour cela, pensez à conserver les informations utiles tout au long de l'année. Si votre entreprise dispose de référentiels de fonction, n'hésitez pas à les consulter pour vous situer par rapport aux compétences que l'on attend de vous. La seconde étape est de faire le point sur les évolutions de votre poste durant l'année écoulée. - Avez-vous pris de nouvelles responsabilités ? - Avez-vous acquis de nouvelles compétences ? - Votre équipe est-elle plus importante ? - Comment qualifiez-vous le climat dans votre service ?- Avez-vous eu des entretiens avec votre supérieur hiérarchique après la dernière analyse ?- Avez-vous réalisé des progrès ?- estimez-vous que certains changements dans le cadre de votre activité seraient susceptibles d'améliorer vos prestations ?- disposez-vous du matériel approprié pour vos tâches ?- estimez-vous qu'une formation complémentaire soit utile ?- la collaboration est-elle bonne au sein du service?- comment jugez-vous l'information interne?- des facteurs externes ou privés ont-ils pu influencer votre travail ?Autant d'éléments qui pourront vous servir de levier, au cours de la discussion, pour négocier des moyens supplémentaires, demander une formation ou solliciter une promotion.

Comment se passe l'entretien d'évaluation ?

C'est un moment de dialogue alors n'hésitez pas à poser des questions à votre supérieur hiérarchique. Par exemple, demandez lui de vous expliquer les paramètres de bonne performance.L'entretien d'évaluation sert à faire un bilan de l'année écoulée mais aussi à fixer, par écrit, de nouveaux objectifs, un calendrier des réalisations à accomplir au cours de l'année. C'est l'occasion de se mettre d'accord sur les moyens d'atteindre ces objectifs. Si vous voulez faire évoluer votre carrière, définissez des projets ambitieux. L'idéal étant d'avoir au maximum cinq challenges pour ne pas trop se disperser. Une fois les objectifs fixés, vérifiez que vous disposez de tous les moyens nécessaires pour les respecter (humains, matériels et financiers) Certains cabinets de recrutement déconseillent de mêler l'entretien d'évaluation et la négociation salariale. Cependant, il y a toujours un lien de cause à effet. Une bonne évaluation peut permettre de discuter par la suite votre rémunération.L'évaluation n'est pas un reflet de vos réalisations ou de vos compétences personnelles; il s'agit uniquement du point de vue de l'évaluateur en fonction d'un ensemble de priorités qu'on lui a données.