Vous recherchez...

Dossier : Décrypter une Annonce

Décrypter une Annonce

Décrypter une annonce

La lecture d'une annonce représente bien souvent le premier pas vers l'embauche. L4M vous donne quelques conseils pour bien les interpréter et trouver « annonce à votre pied », mais également pour ne pas répondre à celles qui ne vous correspondent pas.
Car l'illustration, le ton utilisé et la rédaction de l'annonce vous donneront une première idée de la culture de l'entreprise.

Pour trouver l'offre en adéquation avec votre profil, il est essentiel de bien analyser les termes employés, car lorsqu'il rédige une annonce, le recruteur ne laisse rien au hasard. Ainsi, vous éviterez également de limiter votre recherche aux intitulés de postes.

Il faut d'abord repérer les mots clefs du texte pour identifier le besoin, l'adéquation, les manques... Puis on se demande ce qu'il faut mettre en avant, comment compenser les écarts. Lorsqu'on a bénéficié d'un stage riche (responsabilités, encadrement...) ou dans un domaine pointu, un secteur proche de celui décrit dans l'annonce, il faut le mettre en valeur. Des connaissances ou des compétences acquises dans la vie sociale ou associative peuvent aussi être transférées dans le champ professionnel. Tout en reformulant le besoin de l'entreprise au plus près, sachez séduire, capter l'attention, fonder et donner de la valeur à votre candidature.

« Impératif ou exigé » : C'est un critère éliminatoire si vous ne remplissez pas les conditions. Exemple : maîtrise de l'anglais impérative ou s'il est écrit lettre manuscrite exigée n'envoyez pas de mail !

« Souhaité » : Vous n'êtes certes pas le favori si vous ne possédez pas entièrement le profil la qualité requise, mais ce n'est pas rédhibitoire ! Postulez quand même, et à vous d'être convaincant sur d'autres points pour contrebalancer. Exemple : Connaissance dans le logiciel X souhaité, BTS X souhaité...

« Apprécié » : Votre candidature a un léger plus si vous possédez le critère mentionné. Dans le cas contraire, vous avez quand même toutes vos chances.

L'expérience : On entend par là, le nombre de mois ou d'années exercés dans les mêmes fonctions.

La mention « Débutant accepté » : Il s'agit le plus souvent du poste qui est en bas de l'échelle, où vous serez entouré par un titulaire. Mais si vous êtes expérimenté, ce critère ne doit pas vous rebuter à condition de revoir les prétentions salariales à la baisse.

1 à 2 ans : Une première expérience est un plus indéniable (même un stage) mais le recrutement reste quand même ouvert aux débutants.

2 à 5 ans : Un minimum d'expérience dans la fonction concernée est indispensable pour avoir une chance d'atteindre l'étape « entretien d'embauche ».

Confirmé, senior : Le recruteur attend une personne expérimentée, autonome sur le poste. Débutants et trop petite expérience s'abstenir, mais un candidat ayant 3-4 ans d'expérience, un CV intéressant et sachant se vendre peut tenter sa chance.

Le salaire : L'autre grand dilemme est de postuler à un travail au salaire peu en rapport avec vos prétentions. Ne perdez pas de vue que les termes de l'annonce se placent dans l'idéal. L'entreprise cherchera toujours à recruter le meilleur candidat au meilleur prix !

Votre lettre de motivation doit être en adéquation avec l'offre d'emploi à laquelle vous répondez. C'est pourquoi, sur une feuille de papier, répertoriez les informations sur l'entreprise qui recrute (nom, secteur d'activité, taille, localisation…), sur le poste à pourvoir (missions à accomplir, niveau de responsabilité), sur le type de contrat (CDI, CDD…) et le salaire. Préparez votre argumentaire, en répertoriant tous vos points forts, les expériences professionnelles à valoriser. Ce travail préparatoire vous permettra d'ajuster votre CV au profil recherché et de construire une lettre de motivation qui répondra point par point aux exigences de l'annonce.
Ne vous contentez pas de reprendre les termes utilisés dans l'annonce mais démontrez au recruteur que vous avez parfaitement compris quels étaient les besoins de l'entreprise. Enfin, soyez attentif à tous les détails. Faut-il faire figurer la référence de l'offre dans votre candidature ? Le non-respect de ces indications pourrait être fatal à votre candidature.