Annuler

Dossier : Chômage et entrepreneuriat la solution pour retrouver un emploi

04 février

Depuis quelques années les chômeurs se tournent vers la création d’entreprise pour se sortir du chômage.

Chômage et entrepreneuriat la solution pour retrouver un emploi

Depuis quelques années les chômeurs se tournent vers la création d’entreprise pour se sortir du chômage. Quelquefois dans des professions diamétralement opposées à leur parcours scolaire ou universitaire. En 2017 ce n’est pas moins de 591000 entreprises qui ont été créés. Et ce chiffre a fortement augmenté en 2018 où près de 691000 créations d’entreprises ont été recensées. Ces chiffres prouvent que l’entrepreneuriat plaît et attire toujours autant.

Il existe différentes façons de devenir entrepreneur. On peut passer par la création d’entreprise, la reprise d’entreprise ou encore l’entrepreneuriat collectif. Devenir entrepreneur(e) désigne le fait de mener une activité dont on est soi-même l’initiateur. C’est créer de la valeur ajoutée à partir de ressources limitées et les exploiter pour répondre à une certaine demande des consommateurs. Pour entreprendre, il faut être créatif, rigoureux, avoir confiance en soi et en ses capacités. Travailler d’arrache-pied, ne pas avoir peur de l’échec. Surtout avoir le courage de se lancer.

Être entrepreneur(e) n’est pas destiné à une catégorie de personne en particulier. Tout le monde peut entreprendre et les personnes en recherche d’emploi peuvent aussi prétendre à l’entrepreneuriat. Le plus important c’est d’avoir une idée dont il est possible de tirer profit et qui servira au plus grand nombre. Il n’est pas obligatoire d’entreprendre dans le parcours scolaire ou universitaire qui a été fait. L’entrepreneur(e) peut évidemment se reconvertir.

Les aides

Premièrement vous n’avez pas besoin d’un premier apport financier pour être entrepreneur. De nombreux dispositifs existent pour vous aider à vous lancer dans votre projet. Grâce à des aides financières ou diverses exonérations de charges. Par exemple : L’Aide aux Chômeurs Créateurs ou Repreneurs d’Entreprise (ACCRE) exonérant quasi totalement le dirigeant des cotisations sociales pour la première année d'activité. Ou encore l’allocation d’Aide au Retour à l’Emploi (ARE) permettant le maintien du versement de ses allocations chômage lorsque sa rémunération en tant que dirigeant d’entreprise est nulle ou faible.

Les structures 

Il existe un  bon nombre de structures d’accompagnement, comme des couveuses, des incubateurs, des accélérateurs, hôtels d’entreprise, des pépinières, qui vous aideront à lancer votre projet. Se lancer dans l’entrepreneuriat ce n’est pas obligatoirement créer une start-up.

Pour vous aider le site web de l’Agence France Entrepreneur vous accompagne dans vos démarches.

Solution cession pme est la « boîte à outils de l’entrepreneur ». Cette plateforme propose aux porteurs de projet, créateurs-repreneurs d'entreprise, entrepreneurs, travailleurs indépendants des services web en lien avec l'entreprise.

 

Différents types d’entrepreneuriat :

Entrepreneuriat collectif

Si vous ne voulez pas vous lancer dans l’aventure seul(e), optez pour l’entrepreneuriat collectif. Il s’agit d’une démarche qui consiste à regrouper des travailleurs autonomes au sein d’une même entité juridique, afin que chacun puisse exercer son activité individuelle dans un cadre collectif et se protéger de la précarité et de l’isolement.

En termes juridiques, l’entrepreneuriat collectif peut prendre plusieurs formes, celui d’une entreprise coopérative, celui d’une entreprise de droit commercial « classique », voire la forme d’une mutuelle.

Reprise d’entreprise

Vous souhaitez entreprendre, vous n’avez pas d’idée concrète et vous ne voulez pas partir de zéro, pensez à la reprise d’entreprise. De nombreuses entreprises cherchent des repreneurs. C’est aussi une façon de se lancer dans l’entrepreneuriat.

La franchise

La franchise est un accord par lequel une entreprise, le franchiseur, accorde à une autre entreprise, le franchisé, le droit de commercialiser des types de produits et/ou services, en échange d’une compensation financière directe ou indirecte. Les conditions de cet accord sont enregistrées dans le contrat de franchise. Créer son entreprise, en rejoignant une franchise, c'est bénéficier du savoir-faire et de l’expérience du franchiseur.

Vous l’aurez compris peu importe votre âge, votre niveau scolaire ou vos expériences précédentes, l’entrepreneuriat vous est accessible. La création d’entreprise ou la reprise d’une autre sont des solutions qui vous permettront de vous lancer dans la grande aventure. N’ayez pas peur, armez-vous de patience, et les résultats seront présents.

Chômage et entrepreneuriat la solution pour retrouver un emploi